DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


FOLIE MEURTRIERE - EDITION COLLECTOR




Titre : Folie meurtrière - Edition collector

Version : Française
Auteur de la critique : flo001fg
Date de la critique : 14/07/2009

Cette critique a été visitée 1201 fois. Aide

 

Editeur : Neo Publishing
Année de sortie au cinéma : 1971
Date de sortie du DVD : 02/04/2007
Durée du film : 105 minutes


Résumé : Difficile enquête du commissaire Luca Peretti qui doit mener au clair certains crimes, maquillés en accident de travail...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7/10)

Réalisateur de Western spaghettis cultes comme "Mon nom et personne" ou "Le dernier jour de la colère", Tonino Valerii sort en 1972 un Giallo, surfant ainsi avec le succès qu'avait ce genre à l'époque. "Mio caro assassino" ou "Folie meurtrière" en France (titre beaucoup moins bon) est un bon Giallo respectant parfaitement les codes du genre, tout en offrant des meurtres originaux. L'introduction du film, devenue culte, nous fait directement entrer dans le vif du sujet avec la mort très graphique d'un enquêteur d'assurance par décapitation à l'aide d'une excavatrice. Cette mise à mort est très bien réalisée et très convaincante grâce au fait que l'on voit l'acteur ou plutôt le cascadeur bougeait alors qu'il est soulevé par la tête par l'engin de travaux. Pendant les vingt premières minutes du film, rien ne permet de dire que l'on regarde un Giallo, mais ensuite le tueur ganté et vêtu de noir apparaît en même temps qu'une pointe d'érotisme... L'enquête policière est assez complexe et bien entendu parsemée de fausses pistes, toutefois celles-ci ne sont pas toujours très crédibles. C'est d'ailleurs la seule faiblesse du film, car on se demande ce que fait le morceau de statuette sur le lieu d’un crime alors que celle-ci sert ensuite pour un autre ou encore la nécessité que le tueur peut avoir à tuer certaines personnes notamment l'institutrice. Le meurtre de celle-ci s'avère être un des moments forts du film, car son assassinat à la scie circulaire est assez graphique et gore pour l'époque. La musique composée par Ennio Morricone et orchestrée par Bruno Nicolai (compositeur sur "La queue du scorpion") joue un rôle très important dans l'ambiance du film. La réalisation est classique mais soignée et les décors sont vraiment très beaux apportant un cachet supplémentaire à ce long-métrage. Le casting composé d'acteurs italiens et espagnols est excellent et l'on retrouve ici quelques acteurs ayant déjà joué dans ce genre de films comme George Hilton ("La queue du scorpion" etc...). Le film est assez audacieux et aborde notamment le sujet quelque peu tabou de la pédophilie, en n'hésitant pas à choquer en montrant une jeune fille nue. Chose assez surprenante pour un Giallo, la fin du film se termine à la façon des enquêtes policières d'Hercule Poirot, le policier rassemblant tous les suspects dans la même pièce pour la confrontation finale.
« Folie meurtrière » est un donc un honnête Giallo qui vous fera passer un agréable moment malgré quelques faiblesses au niveau du scénario.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

L'image a conservée de nombreux petits défauts comme des points blancs et il y a un grain assez visible, toutefois la qualité de celle-ci reste vraiment correcte. Format respecté.

On a le choix ici entre la version française, plutôt réussie et la version anglaise. Quel dommage que l'on n'ait pas le droit à la version italienne!

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (3/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

En bonus, il y a une très intéressante interview du co-scénariste et assistant réalisateur Roberto Leoni d'une durée de 45 minutes, une fiche technique, des filmographies de Tonino Valerii, George Hilton, Salvo Randone, Patty Shepard et Danièla Rachèle Barnes et enfin une belle galerie de photos. Il est regrettable en revanche que nous n'ayons pas le droit à la bande annonce, car celle-ci semblait sympathique (on en voit des extraits durant l'interview). Dommage aussi que l'on n'ait pas d'interview du réalisateur comme sur la version zone 1 du film.

Splendide petit digipack 3 volets reprenant le look de la collection "Giallo" de Néo Publishing , offrant de belles photos et affiches d'époque. Sérigraphie quelconque.


Note finale :

  (15.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019