DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LE CORBEAU (1963) - EDITION BELGE




Titre : Le corbeau (1963) - Edition belge

Version : Benelux
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 19/06/2008

Cette critique a été visitée 337 fois. Aide

 

Editeur : MGM
Année de sortie au cinéma : 1963
Date de sortie du DVD : 05/09/2007
Durée du film : 85 minutes


Résumé : Au XVème siècle en Angleterre, le puissant magicien Docteur Craven, qui vit rétiré depuis la mort de sa femme, reçoit la visite d'un étrange corbeau... Il découvre rapidement qu'il s'agit en fait de son confrère Bedlo, transformé en volatile par le redoutable sorcier Scarabus. Les deux magiciens décident alors de se venger et se rendent chez leur ennemi pour l'affronter...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7/10)

Adapté de la célèbre nouvelle d’Edgar Allan Poe, Le corbeau de Roger Corman est un film fantastique assez original. Si la période (le XVe siècle), l’endroit (l’Angleterre) et les décors laissent à penser que l’on va avoir droit à un pur film gothique, il n’en n’est rien. Le ton adopté par le film est volontairement comique (à la manière d’un Frankenstein Junior chez Mel Brooks). Ainsi, dès le début, le ton est donné avec un corbeau qui vient parler au magicien Craven (interprété par un Vincent Price quelque peu à contre-emploi) pour qu’il lui redonne sa forme humaine. Ce corbeau n’est autre que le magicien Bedlo (Peter Lorre) qui se plaint car Craven, lors de la première transformation, n’a pas mis tous les bons ingrédients de la formule magique ce qui fait qu’il a encore des ailes de corbeau au lieu de ses bras ! Cette première scène est donc symptomatique de l’humour qui va avoir lieu tout au long du film. On va ainsi retrouver un mort qui se met à parler, un magicien transformé en une marmelade de framboise, le fils de Bedlo (joué par un très jeune Jack Nicholson) qui s’éprend de la fille de Craven, une personne censée être morte qui refait surface. Bref, si le film est bien mâtiné de fantastique, tout n’est que prétexte à des scènes assez amusantes. Le rythme du film de Roger Corman est d’ailleurs assez rapide. La fin, qui met aux prises les deux magiciens ennemis, à savoir Craven et Scarabus (interprété par Boris Karloff), est composée d’une succession de gags. Au final, Le corbeau n’est certes pas un grand film mais c’est un divertissement tout à fait plaisant.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2/3)

Une image de qualité correcte, même si quelques défauts (grain, flou) sont visibles par moments.

Un son en mono sans défaut. Le film est disponible en version française (le doublage est très moyen) ou en version originale sous-titrée français.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Aucun bonus, hormis la bande annonce du film.

Boîtier amaray. La jaquette comme le DVD sérigraphié représentent les principaux protagonistes du film.


Note finale :

  (11.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019