DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


L'HOMME QUE J'AI TUE




Titre : L'homme que j'ai tué

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 14/06/2008

Cette critique a été visitée 407 fois. Aide

 

Editeur : Bach films
Année de sortie au cinéma : 1932
Date de sortie du DVD : 07/05/2007
Durée du film : 76 minutes


Résumé : Cela fait un an que la première guerre mondiale est terminée. Un an que Paul Renard, un ancien soldat, ne songe qu’à l’homme qu’il a tué. Accablé de remords, Paul décide de partir en Allemagne afin de retrouver la famille de ce soldat et obtenir son pardon. Mais les rancoeurs sont toujours aussi vivaces...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (10/10)

Plus connu pour ses comédies, Ernst Lubitsch (To be or not to be) a également réalisé des drames. C'est le cas de L'homme que j'ai tué qui a été fait dans l'entre-deux-guerres, en 1932. Le film s'intéresse particulièrement sur les conséquences de la guerre (le film se déroule en 1919). Ernst Lubitsch a la grande force d'exprimer en quelques plans toute l'horreur de la guerre (la scène dans les tranchées) mais aussi de bouleverser le spectateur (la scène où le français se recueille sur la tombe de l'allemand qu'il a tué). Le film traite de questions aussi essentielles que le pardon, la famille, l'amour. Mais le scénario du film est particulièrement torturé avec un français, pris de culpabilité, décide d'aller voir la famille de l'allemand qu'il a tué. Mais, incapable d'avouer son meurtre, il finit par inventer d'autres choses et être apprécié de cette famille. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Lubitsch crée un vrai suspense car on se demande quand (si c'est le cas) il va avouer son meutre et quelle sera la réaction de cette famille allemande qui le considère comme l'un des siens. A partir d'un scénario bien casse-gueule, Lubitsch réussit brillamment à retomber sur ses pattes. Le film de Lubitsch est aussi un vibrant plaidoyer contre la guerre qui montre bien que celle-ci est terrible des deux côtés (allemand et français). Le seul coupable c'est la guerre. C'est elle qui monte les gens les uns contre les autres. Ce film magistral est servi d'excellents acteurs, avec notamment le couple Nancy Carroll, qui joue Elsa (la fiancée de l'homme mort) et Phillipps Holmes, qui joue le rôle du français. En outre, la mise en scène de Lubitsch est particulièrement fluide. En quelques plans, Lubitsch réussit à décrire une petite ville provinciale, comme dans son célèbre The shop around the corner (Rendez-vous). Sorte de mélodrame sur la culpabilité, le pardon, la réconciliation, L'homme que j'ai tué est un très grand film.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (0.5/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

Une image avec beaucoup de grain et un manque de netteté particulièrement flagrant. C'est vraiment dommage de voir un tel chef-d'oeuvre dans des conditions pareilles.

Le film est visionable dans un mono correct, sans plus. Le film n'est regardable qu'en version originale sous-titrée français.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

En bonus on a droit à un court entretien de Patrick Brion, historien du cinéma, sur le film.

Boîtier amaray. La jaquette comme le DVD sérigraphié représentent le couple franco-allemand du film.


Note finale :

  (13/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020