DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LA FEMME REPTILE




Titre : La femme reptile

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 27/01/2008

Cette critique a été visitée 534 fois. Aide

 

Editeur : Seven7 / Metropolitan Filmexport
Année de sortie au cinéma : 1966
Date de sortie du DVD : 05/10/2005
Durée du film : 86 minutes


Résumé : Après avoir appris la mort mystérieuse de son frère, Harry Spalding prend possession de sa demeure, dans le village de Cornwall. Peu de temps après son arrivée, il constate que plusieurs décés ont eu lieu récemment dans la région. Il n'y a aucune explication plausible, mais les victimes présentent un signe troublant : une marque de morsure de serpent au cou.
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8.5/10)

La femme reptile a été réalisé en 1966 par John Gilling (auteur notamment un an auparavant de l'excellent L'invasion des morts-vivants). Il s'agit d'un film d'épouvante de la Hammer qui joue cette fois sur l'idée de malédiction dont le mystère ne sera révélé qu'à la fin du film. La femme reptile est un film de monstre assez original.
Pourtant, le pitch de base est assez simple : Harry Spalding, dont le frère est décédé dans d'étranges circonstances, se rend en Cornouailles (un comté de l'Angleterre) sur les lieux de la disparition avec son épouse. Là ils demeurent dans la maison du frère décédé. Ils font alors la connaissance du docteur Franklyn (interprété par Noël Willman) et de sa fille Anna (interprétrée par une excellente Jacqueline Pierce), qui semble très étrange.
Le film ne cesse de jouer sur des meurtres qui ont lieu dans des conditions inconnues, avec comme seul point commun une morsure de serpent. On comprend également qu'une relation assez trouble unit le docteur Franklyn et sa fille. Le film est parsemé de scènes particulièrement étranges, qui donnent à celui-ci une ambiance quasi malsaine, renforcée par le caractère très bizarre d'Anna. La fin du film, qui aboutit à la révélation du mystère, est très belle sur le plan esthétique et assez forte sur le plan émotionnel.
Seul petit défaut du film : des effets paraissant un peu kitschs aujourd'hui, principalement par le côté rudimentaire des maquillages du monstre. Mais cela reste un défaut mineur.
Superbement mis en scène, bénéficiant de très beaux décors, d'une superbe photo et d'un scénario assez original (voire tordu), La femme reptile est une des grandes réussites de la Hammer et le meilleur film de John Gilling.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2/3)

Une image de bonne qualité dans l'ensemble mais avec quelques défauts.

Le son en mono, disponible en version française et en version originale sous-titrée français, est tout à fait satisfaisant.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Seulement la bande annonce !

Boîtier amaray. La jaquette représente l'affiche française du film. Le DVD sérigraphié ne comprend que le titre du film sur un fond rougeâtre.


Note finale :

  (13/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019