DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LA DIXIEME VICTIME - LES FILMS INCLASSABLES




Titre : La dixième victime - Les films inclassables

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 14/12/2007

Cette critique a été visitée 477 fois. Aide

 

Editeur : StudioCanal
Année de sortie au cinéma : 1965
Date de sortie du DVD : 22/06/2004
Durée du film : 92 minutes


Résumé : Au 21ème siècle, pour assouvir l'instinct de meurtre des citoyens, un jeu a été instauré. Deux participants sont sélectionnés au hasard : un chasseur et une victime. Le chasseur connaît sa victime qui ignore par contre qu'elle a été désignée.
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

Réalisé en 1966 par Elio Petri (auteur par la suite de films très engagés politiquement), La dixième victime est un film à part dans sa filmographie. En effet, si le contexte socio-politique est bien posé, on est tout de même avant tout dans une pure oeuvre des années 60 avec des habits bien voyants et "tendance" de l'époque mais aussi avec des décors assez étranges, également représentatifs de cette époque. Quant au sujet, il s'agit d'une variation des chasses du comte Zaroff, où l'on voit des personnages à qui l'on lance sur l'ensemble de la planète des défis : soit la personne est le chasseur, soit elle est la victime. Celui qui disposera de 10 victimes à son tableau de chasse obtiendra un million de dollars. Si le film est aussi bien dans le filmage que par sa musique (très easy listening) représentatif des années 60; Elio Petri n'en n'oublie pas pour autant de fustiger une société où le maître mot est l'argent et où la morale est à géométrie variable. Notons que les deux personnages principaux, joués par Marcello Mastroianni et Ursula Andress, sont respectivement la victime et le chasseur. On suit avec intérêt le jeu de dupes qui s'établit entre les deux, d'autant que ces personnages semblent s'apprécier. La fin du film, qui va de rebondissements et rebondissements, est tout à la fois drôle et cynique. Elio Petri fustige la morale de ses personnages mais également la télévision à la recherche du sensationnel (on peut dire d'ailleurs que sur ce point Elio Petri est très en avance sur son temps). Au final, bien que partant dans tous le sens, La dixième victime est un film à voir.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

Une image quasiment parfaite.

Le son est lui aussi globalement correct.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Une galerie de photos et le trailer du film.

Boîtier amaray avec surétui. La jaquette joue sur le côté "étrange" de cette collection présentée par Marc Caro. La sérigraphie du DVD est très basique : sur un fond vert, on a droit au titre du film et à la collection à laquelle il appartient.


Note finale :

  (13/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019