DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LES AVENTURES D'INDIANA JONES : LA TRILOGIE / COFFRET 4 DVD



Jaquette H.R.


Titre : Les aventures d'Indiana Jones : La trilogie / Coffret 4 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : DVDpasCher
Date de la critique : 18/12/2006

Cette critique a été visitée 1912 fois. Aide

 

Editeur : Paramount
Année de sortie au cinéma : 1981
Date de sortie du DVD : 04/11/2003
Durée du film : 357 minutes
Réalisateur: Steven Spielberg
Acteurs: Sean Connery Harrison Ford


Résumé : LES AVENTURIERS DE L'ARCHE PERDUE :
1936. Parti à la recherche d'une idole sacrée en pleine jungle péruvienne, l'aventurier Indiana Jones échappe de justesse à une embuscade tendue par son plus coriace adversaire : le Français René Belloq. Revenu à la vie civile à son poste de professeur universitaire d'archéologie, il est mandaté par les services secrets et par son ami Marcus Brody, conservateur du National Museum de Washington, pour mettre la main sur le Médaillon de Râ, en possession de son ancienne amante Marion Ravenwood, désormais tenancière d'un bar au Tibet. Cet artefact égyptien serait en effet un premier pas sur le chemin de l'Arche d'Alliance, celle-là même où Moïse conserva les Dix Commandements. Une pièce historique aux pouvoir inimaginables dont Hitler cherche à s'emparer...
INDIANA JONES et LE TEMPLE MAUDIT :
L'achéologue aventurier Indiana Jones est de retour. Il poursuit une terrible secte qui a dérobé un joyau sacré dôté de pouvoirs fabuleux. Une chanteuse de cabaret et un époustouflant gamin l'aideront a affronter les dangers les plus insensés.
INDIANA JONES et LA DERNIERE CROISADE :
L'archéologue aventurier Indiana Jones se retrouve aux prises avec un maléfique milliardaire. Aux côtés de la cupide Elsa et de son père, il part à la recherche du Graal.
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (9/10)

Impossible de se lasser des aventures d'Indiana Jones et je serai bien incapable de vous dire combien de fois j'ai vu chaque épisode de cette trilogie. Tout comme STAR WARS (première trilogie), les INDIANA JONES possède un charme impossible à rompre. J'ai connu ces films enfants et je les verrais surement jusqu'à ma mort.
LES AVENTURIERS DE L'ARCHE PERDUE.
Première et peut-être bien meilleure aventure d'Indy, ce film nous entraine à la recherche de l'arche de l'alliance également convoitée par les nazis. Indy nous entraine dans un périple dépaysant. On passe de l'amérique du Sud (en intro), au Népal puis au Caire pour se terminer sur une île où se déroulera le dernier acte. Toute les recettes sont là : le méchant très méchant (un français, déjà à l'époque), les nazis, le copain très sympa (Salah) et l'ex amie qui bien sûr en pince toujours pour Indy. Poursuites à pieds, en voitures, bagarres dans un bar et une pointe de fantastique (les pouvoirs de l'arche), tous les éléments sont là pour nous rendre accro aux aventures d'Indiana Jones.
INDIANA JONES ET LE TEMPLE MAUDIT
Changement de style pour ce deuxième opus qui se déroule d'ailleurs avnt le premier film (regardez les dates au début de chaque film). Spielberg a souvent expliqué que c'était l'épisode qu'il aimait le moins à cause de sa violence graphique et de son intrigue très sombre. Il est vrai que l'on assiste à des scènes de cultes démoniaques, avec un coeur arraché par exemple. Et bien, histoire de rien faire comme les autres, il s'agit bien entendu de mon épisode préféré mais pour d'autres raisons. C'est le premier INDIANA JONES que j'ai vu et en plus au cinéma. Donc évidemment, ça marque.
L'humour est à mon avis beaucoup plus présent dans cet opus notament avec la relation entre Indy et Willie, la chanteuse de cabaret qu'ils ont embarqué malgré elle ( et future Mme Spielberg). Cela est encore plus accentué avec la voix française de Francis Lax qui doublait également Harrison Ford en tant que Han Solo. Ses chamailleries nous rappelent celle de Solo avec la princesse Leïa. A signaler aussi, la super poursuite en wagonnet qui débouche sur la scène mythique du pont suspendu. Spielberg s'était permis quelques audaces visuelles avec ce film, la caméra suggestive dans le wagonnet et la chute du méchant le long de la falaise. Il est dommage qu'il renie presque cet épisode aujourd'hui car je le trouve aussi bon que les autres.
INDIANA JONES ET LA DERNIERE CROISADE
Dernier épisode ( à ce jour, mais est-il bien nécessaire d'en faire un quatrième ?) de la trilogie, ce troisième épisode tente de renouer avec l'esprit des AVENTURIERS... On retrouve le décor de l'université ou enseigne Indy, le personnage de Marcus, celui de Salah et la quête est à nouveau celle d'un objet religieux mythique (le graal). Seule nouveauté et pas des moindres, l'apparition du père d'Indiana Jones campé par le génial Sean Connery. Ce dernier est tout simplement impeccable dans ce rôle de vieux rat de bibliothèque complètement abassourdi lorsqu'il découvre le presque-quotidien de son fils : poursuite, fusillades, ("c'est une expérience nouvelle pour moi - Moi, ça m'arrive tout le temps.")...
Il faut également souligner l'interpretation de River Phoenix qui joue Indiana Jones adolescent en intro. On découvre l'origine de son chapeau, de son fouet et aussi de sa cicatrice au menton (que très honnetement, je n'avais jamais remarqué avant...).
Seul point noir de ce casting à mon avis, la présence d'Alison Doody, la "Indiana Jones Girl" du film. Transparente, pas vraiment méchante, pas vraiment gentille, elle ne fait que plomber le récit. Je ne me souviens d'ailleurs pas avoir revu cette actrice depuis. Mauvais point également aux effets spéciaux, ils semblent grossier et ratés par moments. C'est étonnant pour une production de cette envergure.
Difficile de noter une note globale pour ces trois films. Je pense que le premier est un classique, le deuxième est considéré comme inférieur par beaucoup, sauf par moi et le troisième retrouve avec succès l'essence du premier.
En résumé, voici une trilogie qui frole la perfection et qui espérons le ne sera pas gaché par un quatrième épisode envahi d'image de synthèse et Harrison Ford bourré d'artrite. Je sais, je suis mauvaise langue mais regardez ce que Lucas a fait de STAR WARS.

[ Voir le Logo Détourné pour ce DVD ]


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

Superbe. On pourra juste reprocher aux effets spéciaux, surtout sur le troisième d'être trop visible et un peu daté par moments. Quand au deuxième, ça sent presque le soufre tellement nous sommes inondés de rouge durant les séquences de cultes.
[ Voir le Top Image pour ce DVD ]

Superbe en VO, les films n'ont bénéficié d'aucune remasterisation en VF. Préférez la VO d'autant plus que Indy change de voix à chaque épisode.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Superbe interactivité puisque nous avons droit à une retrospective sur la production des trois épisodes (avec un bout d'essai de Tom Selleck qui aurait pu faire l'affaire, mine de rien). Egalement les bandes annonces et des modules sur certains aspects du film, déors, cascades, etc...

Joli boitier cartonné renfermant les 4 disques dans un étui très fin. Si un 4ème est tourné, on aura l'air fin, pas de place pour le ranger...
[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]
[ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]


Note finale :

  (17/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Générique :
- de Steven Spielberg
- avec Sean Connery, Harrison Ford

News concernant ce DVD :
- le 28/05/2004, News prix promo magasin : Indiana Jones à prix réduit chez DVDZone2 par Vince

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top packaging
- ce DVD est un top sérigraphie
- ce DVD est un top image
- ce DVD possède un logo détourné

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019