DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


MADAME BOVARY - EDITION COLLECTOR

Lui écrire Hotkiller

Madame Bovary - Edition collector DVD sorti le 04/09/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Mk2 Editions
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie cinéma : 3 Avril 1991
Nombre d'entrée en salle :
1 292 151

Durée du film : 2 h 17 min.



Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4070


   

Le Film : 8/10

Résumé : En Normandie près de Rouen au XIXème siècle, une fille de paysan qui a épousé un médecin local cherche désespérément à vivre une vie remplie de romantisme et de luxe. Dans cette quête, et déçue par le peu que lui apporte son mari, elle multipliera les aventures amoureuses ainsi que les liaisons avec des êtres peu scrupuleux.

Avis : Nous avons tous lu ou entendu parler de ce roman de Gustave Flaubert. Une première fois porté à l'écran par Jean Renoir en 1933, Claude Chabrol, dont le projet remontait à pas mal de temps décide de se lancer en 1990. Pour lui, l'adaptation de Madame Bovary doit se faire dans le strict respect de l'œuvre de Flaubert. C'est pourquoi son film est constamment ponctué de citations du livre en voix off.
De même Chabrol a su parfaitement choisir ses acteurs : Isabelle Huppert (comme toujours excellente) donne à Emma Bovary un souffle passionné transformant son personnage tantôt en femme méchante ou perverse, tantôt en femme émouvante, transportant son mal de vivre et son mal-être dans une recherche éperdue de bonheur futile.
C'est d'ailleurs le point fort du film de Chabrol : son Emma transcende l'expression galvaudée de "bovarisme" (syndrome de quelqu'un qui s'ennuie et qui reste en permanence insatisfait). Son Emma est une femme certes insatisfaite, mais au lieu de subir cette situation, elle se donne les moyens d'en sortir par différents moyens : rencontres amoureuses ou liaison étrange avec un marchand d'étoffes.
Chabrol nous dépeint avec sensibilité une femme qui n'est pas de son époque. Attirée par les lumières, elle ne peut se contenter d'une vie certes bourgeoise et confortable apportée par son mari. Elle pense que son destin est ailleurs et son échec nous fait prendre conscience en quelque sorte de la misère de la condition féminine à une certaine époque.

Deuxième excellent choix de Chabrol : Jean-François Balmer dans le rôle de Charles Bovary, l'époux d'Emma. Un homme scrupuleux et consciencieux, mais sans charme et sans charisme : il porte un amour immodéré à sa femme, mais cet amour aveugle ne lui permet pas de voir la fleur qui se fane peu à peu sous ses yeux. Comme il le déclare à la fin du film, significative de ce point de vue là : "C'est la faute à la fatalité…!". Balmer excelle dans ce rôle de bourgeois de province "transparent" et donne véritablement une grande dimension à un personnage fade et sans originalité.
Les autres rôles sont également très bien attribués : Jean Yanne en apothicaire ami du couple Bovary donne une petite dose de "vilenie" et de bassesse à son personnage sans exagération; Christophe Malavoy (trop souvent absent de nos écrans à mon sens) campe fort justement Rodolphe Boulanger (le premier amant d'Emma), un homme hâbleur et sûr de lui mais qui se révèlera veule et couard.
Chabrol filme donc tout ce petit monde avec justesse et émotion. Son film, très fidèle au livre vous donnera certainement envie de le rouvrir et ça c'est déjà pas mal.


L'Image : 2/3

Détails techniques : Ratio : 1.66 - Format vidéo : 16/9 compatible 4/3

Avis : Malgré un peu de grain et des contrastes un peu faibles, mais certainement voulus, l'image du film est assez belle. Plusieurs scènes se passant dans la pénombre, on notera une juste profondeur des noirs et aucun défaut de compression notoire.
Les couleurs ne sont pas hyper saturées mais restent en harmonie avec la façon de filmer de Chabrol.


Le Son : 1/3

Détails techniques : Dolby Digital 2.0 en VF – Pas de sous-titres

Avis : Cette édition nous propose un dual mono pas très dynamique. On regrette en effet qu'un remixage ne soit pas intervenu lors de certaines envolées musicales. Pour autant la pertinence des dialogues est bien retranscrite et c'est avant tout ce qui compte dans ce film.


L'Interactivité : 2.5/3

L'ergonomie des menus :
Conforme à l'ensemble de la collection MK2, les menus sont fixes et sans véritable originalité. Néanmoins, ils sont sonorisés. Les chapitres sont accessibles soit un par un, soit en liste.


Les bonus :

C'est le point fort de cette édition. Pour mieux apprécier le film on trouvera :

  • Cinq séquences commentées de Chabrol (accessibles dès le sommaire) : leçon de cinéma par Chabrol : comme quoi filmer des choses simples ou des sentiments n'est pas ce qu'il y a de plus facile
  • Une interview d'Isabelle Huppert par PPDA (1991)
  • Les figurants de Madame Bovary : reportage de FR3 Normandie sur le lieu du tournage et interview des figurants qui avaient tourné dans le film de Renoir de 1933 (le lieu du tournage des deux films est identique)
  • Extrait de Madame Bovary par Jean Renoir : on apprécie d'autant plus le film de Chabrol car la scène choisie (le première rencontre d'Emma et de son premier amant) nous permet véritablement d'apprécier deux façons de tourner.
  • Extrait de "Bonnes adresses du passé" : extrait d'un reportage télé de 1962 sur le hameau ou vécut Flaubert en Normandie et où lui vint l'idée de Madame Bovary.
  • Bandes Annonces des films de Claude Chabrol (10 au total)


  • Il faut également rajouter aux bonus le livre original Madame Bovary paru aux éditions folio. C'est en effet l'originalité de cette édition collector.


    Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Très beau packaging cartonné très épais (du fait de la présence du livre). La photo "glacée" sur le recto est très belle tandis que les infos relatives au DVD sont directement gravées sur le coffret (pas de feuille volante). On regrettera quand même la non présence d'une feuille ou deux à l'intérieur présentant le film et/ou les chapitres.

    [ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]



    La sérigraphie

    Sérigraphie très sobre de la collection MK2 : juste le titre du film. C'est en harmonie avec les autres films parus dans cette collection, mais c'est quand même un peu triste.


    Note Finale : (14.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020