DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LES YEUX SANS VISAGE - EDITION 2002




Titre : Les yeux sans visage - Edition 2002

Version : Française
Auteur de la critique : Hotkiller
Date de la critique : 13/04/2005

Cette critique a été visitée 1504 fois. Aide

 

Editeur : René Chateau
Année de sortie au cinéma : 1959
Date de sortie du DVD : 21/11/2002
Durée du film : 85 minutes


Résumé : Le chirurgien Genessier souhaite remodeler le visage de sa fille Christiane, rendue méconnaissable suite à un accident de voiture, mais pour cela il doit effectuer des greffes de peau qu'il aura prélevée sur des jeunes filles.
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

Georges Franju qui restera dans nos mémoires comme l'un des fondateurs de la Cinémathèque française, signe ici le chef d'oeuvre de sa vie.
Les yeux sans un visage sont une métaphore sur le poids du remords et de la culpabilité : pour "rénover" ce concept, le réalisateur l'aborde sous l'angle novateur à l'époque (le film date de 1960) du film d'horreur, cette horreur, matérialisée par ce chirurgien qui tente vainement de redonner un visage humain à sa fille, défigurée après un accident de voiture dont il fut responsable.
Tout le schéma narratif du film qui tend à prendre le spectateur par la main et à le conduire "dans l'antre de la folie" est parfaitement bien construit : Franju distille ses effets au fur et à mesure en intriguant son spectateur : d'abord le manque d'émotion lorsque le professeur "reconnaît" sa fille à la morgue ; puis cet enterrement dénué d'émotion également; puis cette grande demeure où il habite non loin de sa clinique; ces aboiements de chiens qui peuvent paraître étranges et en constraste total avec la quiétude toute relative de la demeure en question; enfin, cette fille, dont le visage effrayant est caché des yeux du spectateur par le truchement d'une caméra toujours placée derrière le personnage. Toute cette tension alimente l'imagination du spectateur jusqu'à la révélation en cours de film de l'horreur absolue.
Cependant on regrettera un peu la dernière partie du film avec cette enquête policière un peu baclée et trop convenue, tant il est vrai que les deux premiers tiers du film sont admirablement bien réalisés et que Franju avait parfaitement su retranscrire le suspens de l'oeuvre originale de Boileau-Narcejac. Bref, une histoire qui aurait pu être "magnifiée" par le grand Hitch mais pour laquelle le réalisateur s'en tire de façon fort honorable.
Le film est servi par une interprétation de choix : Pierre Brasseur est impressionnant dans ce rôle de chirurgien obsédé par l'idée de redonner un visage humain à sa fille et la merveilleuse Alida Valli et ses yeux si expressifs qui reflètent la folie de son "maître" tient son rôle de fort belle façon. De même Edith Scob est très émouvante derrière ce masque que lui impose de porter son père : il se dégage de son regard une tristesse infinie et troublante.
Un film à voir ou revoir, histoire de comprendre ce qu'est du vrai bon cinéma français.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2/3)

La jaquette nous annonce au verso un format 16/9. Il n'en est rien, la copie du film n'a pas été anamorphosée et est présentée dans son ratio d'origine 1.66:1 avec un format 4/3.
La qualité de la copie est assez bonne (peu de tâches ou de défauts) mais l'image manque singulièrement de piqué rendant parfois sur certaines scènes les personnages légèrement flous. Cela étant, cela ne gâche pas trop le plaisir de visionnage.

Le mono d'origine (1.0) est proposé : il est clair et les dialogues passent bien. A noter le thème musical du film signé Maurice Jarre qui passe bien également malgré une légère tendance à être un peu trop aigü.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Rien comme d'habitude chez René Chateau : pas de menu, pas de bonus....

Superbe affiche sur la jaquette qui est reprise sur la galette avec une très bonne définition. Aspect rétro et "vintage" pour ce film qui lui va parfaitement, même si ce n'est qu'un boîtier amaray.


Note finale :

  (12.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020