DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


DESPERATE LIVING




Titre : Desperate living

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 20/07/2015

Cette critique a été visitée 219 fois. Aide

 

Editeur : Seven7 / Metropolitan Filmexport
Année de sortie au cinéma : 1977
Date de sortie du DVD : 09/03/2006
Durée du film : 88 minutes


Résumé : Peggy Gravel, une bourgeoise névrosée, se débarrasse de son mari avec la complicité de sa femme de ménage Grizelon. Toutes deux prennent la fuite et se retrouvent à Mortville, un lieu où toute la vermine et les dépravés de la région semblent s'être donné rendez-vous. L'endroit vit sous la coupe de l'infâme reine Carlotta et de sa fille Coo-Coo, mais bientôt les choses vont changer...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8/10)

Réalisé en 1977, Desperate living est un pur délire de John Waters (Serial mother, Hairspray), typique de sa filmographie. On nage en plein délire trash et sexuel. On suit une départ une bourgeoise (tout ce que déteste Waters) névrosée qui tue son mari et qui s'enfuie avec son infirmière-psychiatre dans une ville nommée Mortville. Et c'est là que commence le délire de Waters qui donne la pleine mesure de son talent et de son mauvais goût. On a l'impression d'être avant l'heure dans un film de la Troma, à Tromaville.
Ici, tous les gens sont moches, et vivent dans un état de pauvreté et de crasse incroyables, étant dominés par une reine qui se caractérise par un surpoids et une mocheté tout à fait impressionnants. Elle bénéficie d'une "garde" qui rappelle les gars vus dans les clips de Frankie goes to Hollywood !
Tout le petit monde qui vit ici est proprement hallucinant, entre l'ex femme boxeuse aux allures de mec, la nymphomane qui se prend pour une bombe ou encore les nudistes qui s'assument comme tels. Entre les personnages qui jouent à fond leur rôle décalé et les scènes qui sont savoureuses par leur mauvais goût assumé, le spectateur non averti peut être extrêmement étonné par ce qu'il voit. Il est clair qu'un tel film ne sortirait plus au cinéma actuellement.
Le côté très sexuel et le mauvais goût qui caractérisent le film sont aussi le signe d'une époque (bénnie ?) que l'on ne reverra plus.
Au niveau de la distribution, les acteurs en font des tonnes mais cela ajoute au côté excentrique de leurs perosnnages.
Voilà un excellent film, à partir du moment où l'on apprécie le style de Waters, au début de sa carrière, avant qu'il ne s'assagisse (un peu) par la suite.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

Metropolitan a fait du bon boulot. L'image est de bonne qualité, sans avoir pour autant dénaturé le côté "crade" de l'image.

Son en mono suffisant. Film visionnable uniquement en version originale sous-titrée français.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Le principal bonus est un commentaire audio (en VOSTF) de John Waters qui revient sur son film. Intérêt de ce bonus : le commentaire audio est chapitré et permet de le regarder en plusieurs fois. Autre bonus : une interview de John Waters, d'une dizaine de minutes, où celui-ci évoque tant sa carrière que le film Desperate living.
On a également la bande annonce du film et des bandes annonces de la collection John Waters.

Boîtier amaray de couleur bleue, une fois n'est pas coutume. DVD sérigraphié dans le style de la jaquette.


Note finale :

  (15.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019