DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


COFFRET GRAND CLASSIQUE DE GUERRE : BAIONNETTE AU CANON + RAID SUR ENTEBBE + GUERILLAS AUX PHILIPPINES




Titre : Coffret grand classique de guerre : Baïonnette au canon + Raid sur Entebbe + Guerillas aux Philippines

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 25/02/2015

Cette critique a été visitée 362 fois. Aide

 

Editeur :
Date de sortie du DVD : 08/09/2013
Durée du film : 0 minutes


Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7/10)

Baïonnette au canon :
Mis en scène par Samuel Fuller, Baïonnette au canon est une fiction qui se déroule durant la guerre de Corée, en 1951. On y suit une petite équipe de 49 militaires qui ont pour mission de protéger le repli de l'armée américaine. Quelques militaires contre des centaines (milliers) de coréens. Voilà l'objectif plus que difficile à atteindre. D'autant que Fuller nous montre que les conditions de vie sont particulièrement difficiles, avec le froid et la neige.
Samuel Fuller livre un film implacable, où le danger peut arriver à n'importe quel moment, entre un sniper prêt à débouler ou une mine prête à exploser. Si ce long métrage comporte quelques scènes d'action, il joue avant tout sur une atmosphère tendue. Et Fuller, qui a lui-même fait la guerre, n'a pas son pareil pour la raconter. Ici, il évoque par le biais de la voix off, les doutes et les craintes de plusieurs militaires, et notamment de ce caporal qui va devoir prendre ses responsabilités, et notamment tuer l'ennemi. C'est pas facile de se dire, comme lui raconte l'un de ses compères, "dis-toi que celui qui est en face n'est pas un homme mais un ennemi".
Dressant un portrait assez juste de militaires qui risquent leur vie, Baïonnette au canon étaye tout à la fois la bêtise de la guerre et le courage de ces hommes qui risquent leur vie à tout moment.
A noter que la distribution, qui ne regroupe pas forcément d'immenses stars, est impeccable.
Voilà un film de guerre hautement recommandable.
Note du film : 8,5 /10

Raid sur Entebbe :
Mis en scène en 1977 par Irvin Kershner (le réalisateur de L'empire contre attaque), Raid sur Entebbe est l'un des trois films qui a été fait entre 1976 et 1977 pour raconter l'histoire d'un avion d'Air France, avec à son bord une centaine de Juifs, qui avait été détourné en 1976 de sa destination initiale (l'Ouganda à la place d’Israël) par le Front Populaire de Libération de la Palestine. Le film retrace donc l'opération effectuée par l'armée israélienne pour libérer ces otages.
Irvin Kershner a pris bien soin d’ôter toute considération politique ou tout manichéisme à son film. Chacun des groupes a ses motivations, le cinéaste ne appesantit pas là-dessus. Le réalisateur privilégie deux choses : le fait de relater des événements avec un style quasi documentaire ; en donnant au spectateur pour son argent en multipliant les séquences d'action. A ce titre, bien que durant près de 2h10, le film ne s'enlise jamais, l'attention du spectateur étant toujours sollicitée.
Cela étant, Raid sur Entebbe ne dépasse pas le stade du bon film d'action. On ne s'enthousiasme pas pour ce film, peut-être en raison d'un manque de profondeur des personnages. Les acteurs, où l'on retrouve notamment Peter Finch, Charles Bronson et Yaphet Kotto (dans le rôle du président Amin Dada), font le job mais il manque indubitablement quelque chose à leurs personnages pour que l'on soit captivé.
A défaut, on a tout de même un film qui mêle action et catastrophe, avec un certain savoir-faire.
Note du film : 7/10

Guérillas aux Philippines :
Généralement, le seul nom de Fritz Lang suffit à penser que l'on va avoir affaire à un excellent film. Le problème c'est que cette idée n'est pas systématique. Guérillas aux Philippines (1950) est certainement l'un de ses films les plus faiblards. Il faut dire que Fritz Lang a manifestement récupéré ce projet après qu'il ait été donné à d'autres cinéastes. Et puis le tournage en extérieur aux Philippines ne l'a manifestement pas rendu à l'aise. Voilà pour le contexte.
Le film en lui-même qui narre un épisode de la seconde guerre mondiale dans la guerre du Pacifique, étonne par son manque de subtilité. Tous les Américains sont des gentils (hormis à un moment un groupe de profiteurs de guerre), les Philippins qui ont évidemment compris que les Américains sont leurs alliés, les aident sans cesse contre l'envahisseur japonais.
Et puis histoire de passer le temps, on a droit à une histoire d'amour entre un militaire Américain (Tyrone Power) et une Française qui se trouve là (Micheline Presle).
Pour le reste, le film qui comporte peu de scènes de combat, s'attache à montrer différents actes de résistance face aux "méchants" Japonais.
Sans nul doute, voilà l'un des films les plus naïfs et ennuyeux. On est même étonné que le réalisateur de M le maudit et de Métropolis ait pu mettre en scène un tel film. Ce long métrage n'est à découvrir que par curiosité ou pour ceux qui voudraient parfaire leur connaissance de la filmographie de Fritz Lang.
Note du film : 5/10


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2/3)

Image satisfaisante sur l'ensemble des trois films, même si des petits défauts restent présents.

Son correct dans l'ensemble, à part sur Guérillas aux Philippines où il est enregistré trop bas.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Sur le DVD de Baïonnette au canon :
Hormis la bande du annonce du film et une galerie de photos, le seul réel bonus est constitué d'une présentation (avec spoilers) de Patrick Brion, qui évoque le film, le réalisateur et pourquoi il adore Baïonnette au canon. Ce bonus ne dure que 8 minutes mais il se révèle très instructif.

Sur le DVD de Raid sur Entebbe :
Deux bonus qui se complètent, à savoir une présentation du film par Patrick Brion et une autre par François Guérif. Les deux personnes interviewées font preuve d'un enthousiasme certain au sujet du film.

Sur le DVD de Guérillas aux Philippines :
Deux bonus : un long documentaire de près d'une heure comportant plusieurs interviews et commentaires qui permettent d'en savoir plus sur Fritz Lang (ce documentaire a manifestement déjà été présent dans un ou plusieurs autres DVD) ; une présentation du film par Patrick Brion qui a bien du mal à lui trouver des qualités, et qui essaye de faire différentes pirouettes pour ne pas trop en parler en mal.

Coffret très fin contenant les 3 boîtiers (et évidemment les DVD à l'intérieur !) des films.


Note finale :

  (12.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020