DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


L'OBSEDE




Titre : L'obsédé

Version : Française
Auteur de la critique : Cogolin
Date de la critique : 10/09/2014

Cette critique a été visitée 401 fois. Aide

 

Editeur : Wild Side Vidéo
Année de sortie au cinéma : 1965
Date de sortie du DVD : 04/06/2014
Durée du film : 114 minutes


Résumé : Freddie Clegg, un employé de bureau ordinaire, nourrit une passion pour les papillons dont il est un fervent collectionneur, et pour une jeune étudiante du nom de Miranda Grey. Un jour, il l'enlève après l'avoir chloroformée et la séquestre dans la cave d'une grande maison isolée de la campagne anglaise, qu'il a achetée. À son réveil, Clegg lui assure qu'aucun mal ne lui sera fait...
Acheter ce DVD
chez Fnac à 13€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (9/10)

Surtout connu du grand public pour avoir été le réalisateur du célèbre "Ben-Hur" en 1959, William Wyler a pourtant abordé dans sa carrière à peu près tous les genres cinématographiques. À partir des années 1960 il revient à un cinéma plus intimiste en tournant notamment "L'obsédé" (1965), une oeuvre assez inattendue et plutôt dérangeante pour son époque, à mi-chemin entre le drame psychologique et le thriller psychanalytique. "The collector" (titre original en VO) est un authentique huis-clos limité à deux personnages et qui pendant près de deux heures relève le défi de n'être jamais ennuyeux, mais au contraire de nous captiver en maintenant un suspense savamment dosé jusqu'à un final froid, cynique, et très immoral.
Malgré le relatif classicisme de la mise en scène, le film sait ménager plusieurs rebondissements en cours de route et nous propose surtout un brillant affrontement psychologique entre la jeune femme kidnappée et son geôlier, qui voit s'établir peu à peu une relation étrange et perverse faite autant d'attirance que de répulsion. Mais "L'obsédé" doit également beaucoup au jeu de ses interprètes principaux, Terence Stamp parfait dans le rôle d'un personnage renfermé et inquiétant qui parvient à nous troubler voire à attirer la sympathie par son magnétisme, et Samantha Eggar jouant de sa beauté et de sa sensualité pour être tour à tour victime et manipulatrice. Pour un film qui aura bientôt cinquante ans, "L'obsédé" n'a rien perdu de son pouvoir de séduction vénéneux et reste un long métrage aussi ambigu que parfaitement maîtrisé. Bref, une oeuvre définitivement culte à voir ou revoir !


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

Copie en 16/9 et couleurs à partir d'un master restauré très propre et avec une définition d'excellente qualité dans l'ensemble. On note quelques variations de colorimétrie et des gros plans parfois flous, peut être volontaires, mais c'est tout...

Deux pistes audio en VO anglaise et en VF mono 2.0 légèrement étriquées. Pas de souffle par contre et les dialogues sont clairs et audibles.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Principal supplément du DVD paru chez Wild Side vidéo dans la collection "Les introuvables" :
- "Souvenirs du collectionneur" (env. 27 mn)...un entretien rare et très plaisant à suivre avec Terence Stamp, qui revient sur le tournage, le casting du film et rend hommage à William Wyler.
- On a droit aussi à la bande-annonce originale restaurée du film (2mn. 50 en VOSTF) et à un diaporama ou galerie photos d'un intérêt assez quelconque.
Jolis menus fixes et musicaux par ailleurs.

Bel effort d'originalité pour le recto de jaquette ,avec un clin d'oeil renvoyant au titre original du film. DVD sérigraphié.


Note finale :

  (15/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019