DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


BUNNY LAKE A DISPARU




Titre : Bunny Lake a disparu

Version : Française
Auteur de la critique : Cogolin
Date de la critique : 16/08/2014

Cette critique a été visitée 536 fois. Aide

 

Editeur : Wild Side Vidéo
Année de sortie au cinéma : 1965
Date de sortie du DVD : 04/06/2014
Durée du film : 103 minutes


Résumé : Ann Lake, une Américaine, vient d’arriver à Londres en compagnie de son frère. Le matin de l’emménagement, la jeune mère laisse sa petite fi lle, Bunny Lake, dans une école privée. Mais lorsque, quelques heures plus tard, elle revient la chercher, celle-ci a disparu. Ann prévient alors Scotland Yard. Mais Bunny Lake a-t-elle seulement existé ?
Acheter ce DVD
chez Fnac à 13€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8.5/10)

Tourné en 1965, "Bunny Lake a disparu" est sûrement l'un des derniers long métrages importants de la filmographie de Otto Preminger, avant que le réalisateur n'entame un lent déclin artistique. Le film s'apparente à un polar assez troublant et légèrement pervers qui explore des thèmes liés à la psychologie et à la folie, très en vogue à cette époque, et s'intéresse en particulier au sujet alors encore tabou de l'inceste, bien que ce soit de manière détournée. La mise en scène d'Otto Preminger n'a ici rien perdu de son efficacité et parvient avec un subtil enchaînement de plans séquences à semer le trouble dans l'esprit du spectateur, qui se pose des questions et finit par se demander peu à peu si cette Bunny Lake n'est pas tout simplement née de l'imagination de celle qui prétend être sa mère...Seule la fin du métrage manque d'un peu de crédibilité avec son dénouement en forme de twist facile, ce qui n'enlève rien aux qualités du film. "Bunny Lake a disparu" est en tout cas une oeuvre très intrigante, commençant comme un film noir avant de dériver progressivement vers un polar psychologique à l'atmosphère plutôt angoissante, rendue à merveille par le choix judicieux du noir et blanc.
Au risque de me répéter, il s'agit certainement du dernier très grand film d'Otto Preminger, un film rare et méconnu , à redécouvrir d'urgence !


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

Copie en noir et blanc au format 16/9 bien restaurée, qui permet de profiter de jolis contrastes mais présente une qualité de compression et de définition plus moyenne.

Deux pistes audio en mono 2.0 pour la VO anglaise et la VF , satisfaisantes dans l'ensemble et ce même si le doublage en français fait un peu daté et vieillot.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Principal supplément de ce DVD paru chez Wild Side vidéo dans la collection "Les introuvables" : un entretien (env. 21 mn.) avec le critique cinéma Olivier Père, très pertinent et riche en informations. La bande-annonce d'époque et une galerie photos complètent les bonus.

Visuel décevant pour le recto de jaquette, qui ressemble à un patchwork assez informe à partir d'extraits photos du film...DVD sérigraphié et boîtier classique avec fourreau cartonné à l'identique.


Note finale :

  (14/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020