DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


OUVERT 24/7




Titre : Ouvert 24/7

Version : Française
Auteur de la critique : flo001fg
Date de la critique : 31/08/2013

Cette critique a été visitée 1368 fois. Aide

 

Editeur : Le Chat qui Fume
Année de sortie au cinéma : 2010
Date de sortie du DVD : 16/11/2010
Durée du film : 100 minutes


Résumé : Dans un relais routier isolé, la bière et la choucroute semblent être les seuls moyens d’éveiller l’attention des clients. L’un d’eux un peu plus loquace que les autres propose de raconter une histoire. C’est ainsi que seront contés les déboires d’un couple de lesbienne cannibales...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 14.99€
chez Fnac à 17€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (5.5/10)

Au départ, je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce premier long-métrage de Thierry Paya, écrit par Colin Vettier ("Employé du mois", "Witch Bitch", "Chimères") du site Horreur.com, évidemment je savais qu'il s'agissait d'un film d'horreur, mais je n'imaginais pas vraiment qu'il puisse s'agir d'un film à sketches résolument tourné vers la comédie. Les critiques étaient plutôt mitigées, voir peu engageantes, mais comme le film était sorti chez Le Chat qui Fume, éditeur que j'affectionne tout particulièrement, je me devais impérativement de découvrir ce "Ouvert 24/7"...
Le film se compose de trois sketches dont le fil conducteur est un bar-restaurant pour routiers où les différents protagonistes vont chacun leur tour nous raconter une histoire particulièrement horrible. La première histoire s'intitule "Question de goût" et met en scène un inspecteur de police qui enquête sur un couple de lesbiennes cannibales et castratrices dont il a été victime. La mise en scène de ce segment est un peu bancale, mais on appréciera tout de même les effets très gores, signés par le maître français en la matière, David Scherer ("Last Caress", "Survivant(s)", "The Theatre Bizarre", "Dead Shadows") et le jeu de la charmante Maud Galet-Lalande ("Les dents de la nuit", "Plan de table") qui se démarque par rapport au reste du casting. Le côté comédie noire ne fonctionne pas toujours, mais quelques répliques (très fines bien évidemment) arrivent à nous faire sourire... Le deuxième segment s'intitule "Règlement de Contes" et est le plus réussi des trois. Il s'inspire d'à peu près tous les contes pour enfants qui existent pour nous offrir une histoire cruelle et délirante, souvent très amusante, même si le résultat est ma foi, tout de même en dents de scie. Cette fois, le côté comédie est beaucoup plus accentué, mais fonctionne par contre beaucoup plus. La scène par exemple où un inspecteur, joué par Bertrand Patrzek, vient interroger l'ogresse en la prenant pour une vampire est un pur régal. Dans le rôle de l'ogresse, Marie-Pierre Vincent est vraiment parfaite et est réellement flippante et je défie d’ailleurs quiconque de vouloir coucher avec cette femme après avoir vu ce film! Moi, je ne pourrais pas! Nan, je rigole! C'est aussi le segment où Thierry Paya est le plus inspiré au niveau de la mise en scène avec quelques passages vraiment très réussis. Tout ne fonctionne malheureusement pas à nouveau niveau comédie et en en faisant peut-être un peu trop, le réalisateur perd un peu ses spectateurs en cours de route... Dommage! A nouveau, les effets gores signés David Scherer sont très réussis et bien craspecs. Les amateurs seront ravis! La troisième et dernière histoire déçoit un peu, mais est sauvée par son joli final où l'on retrouve Maud Galet-Lalande en chanteuse de comédie musicale. On y retrouve également Stéphanie Siebering ("Colère", "The Hunters"), déjà présente dans le premier segment où elle jouait la compagne cannibale de Maud et qui nous surprend ici par un jeu radicalement différent et Bertrand Patrzek en père zoophile et incestueux. Quant à la jeune Morgane Housset ("Baby-Sitting"), dans le rôle d'Anette, elle est assez touchante et tire plutôt bien son épingle du jeu. La fin du film surprend agréablement avec notamment la présence de Lloyd Kaufman ("The Toxic Avenger", " Tromeo and Juliet ", "Terror Firmer") où le boss de la firme Troma, auquel il est difficile de ne pas penser lorsqu’on regarde le film, fait une sympathique apparition. Le réalisateur fait également, lors de cette dernière scène qui fait parti du fil rouge, un clin d’œil plutôt amusant au film "Thelma & Louise". Il faut par contre saluer l’originalité du film qui se démarque franchement de ce qu’on a l’habitude de voir dans le paysage cinématographique français, car il est plutôt rare de voir des films à sketches et de surcroît tourné vers la comédie horrifique...
Bilan donc assez mitigé pour ce premier long-métrage de Thierry Paya, mais le résultat est tout de même prometteur et fort attachant.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

Image dans l'ensemble très convenable, malgré une compression quelque peu visible et un léger fourmillement parfois présent.

Une simple piste stéréo classique certes, mais au final un son très convenable. Rien à redire! Par contre le volume est souvent très insuffisant sur certains bonus et il faut donc monter largement celui-ci pour que cela soit audible.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Niveau bonus, Le chat qui fume nous gâte particulièrement avec un making of en 4 parties, très complet et intéressant, s'attardant sur chaque partie du film. On a également le droit à une interview toute en dérision de Thierry Paya et Maud Galet-Lalande, un très intéressant module sur le travail de David Scherer, au très sympathique court-métrage "Jogging" toujours de Thierry Paya, également avec Maud Galet-Lalande et à la bande annonce du film et de celle de "Blackaria".

Packaging classique, mais jaquette très réussie, reprenant l'affiche du film. La sérigraphie du DVD reprend aussi le visuel du bar-restaurant.


Note finale :

  (13/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019