DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


TALK RADIO




Titre : Talk radio

Version : Française
Auteur de la critique : Cogolin
Date de la critique : 23/10/2012

Cette critique a été visitée 305 fois. Aide

 

Editeur : Carlotta Films
Année de sortie au cinéma : 1988
Date de sortie du DVD : 18/01/2012
Durée du film : 105 minutes


Résumé : À Dallas, dans le studio d’une radio locale. Barry Champlain, animateur de nuit cynique, écoute les appels des auditeurs qu’il provoque, malmène, insulte. Il est celui par qui le scandale arrive et suscite haine et admiration. Le grand patron a décidé de vendre l’émission à une chaîne nationale. Champlain, refusant de faire des concessions, a préparé pour le grand jour une émission-marathon qui abordera violemment les sujets les plus tabous…
Acheter ce DVD
chez Fnac à 19.99€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (6.5/10)

"Talk Radio" sorti en 1988 est un peu une oeuvre à part dans la filmographie d'Oliver Stone, moins ambitieux que les grosses productions qui l'ont précédé ou suivi mais qui n'en demeure pas moins un film important dans le parcours du cinéaste car profondément ancré dans les thématiques qui lui sont chères et annonciateur d'une vraie évolution dans sa mise en scène.
Le film est directement inspiré d'un fait divers tragique qui s'est déroulé en 1984 à savoir le meurtre d'Alan Berg, un animateur d'une station radio à succès, revendiqué par un groupuscule néo-nazi. Le thème central que développe Oliver Stone dans "Talk radio" est clairement celui de la liberté d'expression, l'un des fondements d'une société américaine dont le réalisateur pointe du doigt la dérive alors de plus en plus fascisante vis-vis des idées libérales et de ceux qui les prônent. C'est justement ce franc-parler jusqu'à l'excès dont fait preuve le héros du film qui a par ailleurs le malheur d'être de confession juive et attisant ainsi contre lui la haine de nombreux extrémistes.
Dans sa volonté de briser l'image d'une Amérique idyllique, on peut cependant reprocher à Oliver Stone un manque de finesse certain et une forme de manichéisme quitte à agacer une certaine partie du public. "Talk radio " est effectivement et de fait un film sans demi-mesure, qui attaque ouvertement les dangers qui guettent un modèle américain arrogant et trop sûr de lui-même, le tout avec un style innovant qui deviendra un peu la marque de fabrique du réalisateur pour ses films suivants. On y retrouve ainsi pas mal de plans rapprochés et serrés sur un visage ou un objet par exemple et plusieurs séquences exploitant la profondeur de champ toujours dans une volonté de surprendre.
Mais le cinéma d'Oliver Stone, à force de multiplier les effets, a tendance un peu trop souvent à déboucher sur une outrance visuelle bien en rapport avec la virulence du propos et à laquelle on a le droit de rester insensible... "Talk" radio" en est un parfait exemple, ce qui fait que plus que la mise en scène, c'est la performance de l'acteur principal Eric Bogosian qui nous reste en mémoire après avoir vu ce film. Ce dernier compose en effet un antihéros très convaincant par son charisme, aussi à l'aise dans les envolées verbales que dans le registre des émotions sur lequel repose beaucoup son jeu.
Bien que "Talk radio " soit l'un des films les plus sombres d'Oliver Stone, il garde tout de même une morale de fin optimiste qui en fait une oeuvre au récit et à la mise en scène riche pour les uns, tandis que les autres continueront à demeurer allergique au cinéma d'un réalisateur qui a au moins le mérite de laisser rarement indifférent...


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (1.5/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

Image au format 16/9 en couleurs de bonne qualité générale grâce à une remastérisation assez réussie : pas de défauts de compression, définition très correcte et contrastes bien équilibrés le tout malgré l'absence d'une restauration en HD.

Deux pistes sonores en Dolby digital 2.0 dont une VO anglaise très claire et bien dynamique, ainsi une VF d'origine qui surprend agréablement par son excellent doublage.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Pour cette édition parue chez Carlotta, on trouvera comme principal supplément une interview inédite d'Oliver Stone intitulée "Filmer la colère" (env. 27 mn.), où le cinéaste reviennt sur son film , et la bande-annonce originale au format 4/3.

Visuel de jaquette assez accrocheur et plutôt réussi. DVD sérigraphié.


Note finale :

  (12/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019