DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LE SEPTIEME SCEAU + VILLE PORTUAIRE




Titre : Le septième sceau + Ville portuaire

Version : Française
Auteur de la critique : Cogolin
Date de la critique : 22/05/2011

Cette critique a été visitée 419 fois. Aide

 

Editeur : Opening
Année de sortie au cinéma : 1948
Date de sortie du DVD : 01/04/2004
Durée du film : 94 minutes


Résumé : Le septième sceau : De retour des croisades, le chevalier Antonius Blok rencontre la Mort sur son chemin. Il lui demande un délai et propose une partie d'échecs. Dans le même temps, il rencontre le bateleur Jof et sa famille. Jof a vu la vierge Marie.
Ville portuaire : Les amours malheureuses de Gosta, un docker, et d'une jeune prostituée, Berit, qu'il a sauvée de la noyade et retrouvée dans un bal.
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (10/10)

Paru chez l'éditeur Opening , ce DVD double-face regroupe deux films du grand réalisateur suédois Ingmar Bergman :

- face A : "Le septième sceau" (1957)
"Le septième sceau" est habituellement considéré comme LE chef-d'oeuvre du réalisateur d'Ingmar Bergman , et certainement l'un des plus beaux. Il l'est non seulement par sa richesse visuelle , décors , costumes et reconstitution d'époque compris , mais aussi par la variété des thèmes abordés qui au-delà de la beauté des images invitent le spectateur à la réflexion et à la méditation. Le film comporte de nombreuses scènes d'anthologie entrées dans la mémoire du Septième Art , aussi originales que celle de la Mort et du Chevalier jouant aux échecs sur une plage déserte , les processions religieuses ou encore la danse macabre...On retrouve également dans "Le septième sceau" toute la puissance de l'inspiration d'Ingmar Bergman au cours notamment des affrontement philosophiques réguliers entre la Mort et le Chevalier , tout comme le contraste des caractères entre les différents personnages qui font leur apparition au fur et à mesure que l'histoire avance.
"Le septième sceau" est incontestablement l'un des grands films de l'histoire du cinéma , qui à chaque nouveau visionnage nous surprend par la profondeur et la force des images ajoutées aux dialogues.

- face B : "Ville portuaire" (1948)
On passera rapidement sur cette oeuvre de début de carrière où Ingmar Bergman développe des thèmes aussi sombres que la misère ,l'alcoolisme ,l'emprisonnement , l'avortement , la dépression ou encore le suicide...et qui raconte les amours malheureuses d'un docker et d'une jeune prostituée qu'il a sauvée de la noyade et fini par retrouver dans un bar. Malgré la qualité de la mise en scène , de l'interprétation des acteurs et de la photographie , il s'agit d'un film d'inspiration misérabiliste qui accumule tous les poncifs du genre , et encore très éloigné des grands films suivants du réalisateur. Si "le septième sceau" mérite la note maximale, je ne mettrais qu'un petit 4 sur 10 à celui-ci.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

"Le septième sceau" bénéficie d'une superbe copie en noir et blanc presque immaculé , avec des contrastes profonds et une définition exemplaire.
L'image de "Ville portuaire" est un cran en-deça , et révèle de nombreux défauts de pellicule mais qui ne gâchent pas pour autant le visionnage du film.

Un son mono tout à fait correct et aux dialogues clairs , en VO suédoise sous-titrée français et , une fois n'est pas coutume , avec une version français qui ne parviendra jamais à faire oublier la VO. Quant au procédé Arkamys d'amélioration du son , il n'apporte strictement rien de plus...

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Aucun bonus et des menus fixes et sonorisés austères...

Visuel pas franchement original , avec le titre du film "Le septième sceau" en blanc sur un fond presque uniformément rouge hormis les ombres des personnages , tandis que le second film fait l'objet d'une incrustation dans la partie inférieure gauche de la jaquette , représentant une photo extraite du film.
DVD double-face , non sérigraphié.


Note finale :

  (14.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019