DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LA MAISON DANS L'OMBRE - EDITION 2004




Titre : La maison dans l'ombre - Edition 2004

Version : Française
Auteur de la critique : Cogolin
Date de la critique : 11/04/2011

Cette critique a été visitée 590 fois. Aide

 

Editeur : Editions Montparnasse
Année de sortie au cinéma : 1952
Date de sortie du DVD : 03/02/2004
Durée du film : 82 minutes


Résumé : Après un interrogatoire musclé, un flic violent est envoyé dans le Nord pour se rafraîchir les idées et pour mener l'enquête sur un meurtre. Il rencontre Mary et tombe amoureux d'elle. Mais il s'avère que la fille est la soeur du principal suspect du crime...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

"La maison dans l'ombre" réalisé en 1950 , est l'un des films largement sous-estimés et méconnus de la carrière de Nicholas Ray. Il s'agit d'une oeuvre clairement architecturée en deux parties assez distinctes , à savoir une première moitié qui appartient pleinement au film noir dont celui-ci reprend l'essentiel des codes (ambiances urbaines nocturnes ,avenues et ruelles sombres , malfrats contre policiers intègres ,etc...)et une deuxième partie se déroulant en plein jour et conférant aux personnages davantage d'humanité. Le thème principal du film est au fond typique du cinéma de Nicholas Ray , que ce dernier avait déjà développé dans des oeuvres précédentes , c'est à-dire celui de l'homme solitaire sombre et violent se débattant tant bien que mal avec ses rancoeurs et frustrations accumulées , mais finalement racheté par l'amour.
Dans les rôles principaux , Robert Ryan et Ida Lupino sont étonnants de justesse avec un jeu d'acteurs parfait. L'un est ce personnage sombre et brutal à l'opposé du héros hollywoodien au grand coeur(et qui préfigure déjà la figure de l'inspecteur Harry de Don Siegel , par exemple) tandis que l'autre éclaire le héros masculin sur ses motivations réelles. On saluera notamment la prestation d'Ida Lupino qui avec un rôle difficile de jeune femme aveugle, empêche le film de tomber dans l'écueil du pathos et des clichés , avec ce qui constitue certainement les meilleures séquences de "La maison dans l'ombre".
"La maison dans l'ombre" n'est toutefois pas exempt de plusieurs reproches , à cause de ses raccourcis scénaristiques , ses facilités narratives telles les changements de tempérament trop brusques des personnages pour être réellement crédibles , sans compter une fin de métrage pour le moins expéditive ! Malgré tout ,Nicholas Ray a réussi un film noir rare et captivant qui mérite amplement le détour.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (1.5/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

La copie du film est propre , exception faite de très rares taches ou poussière. Définition et contrastes sont tout à fait satisfaisants, même si les blancs ont parfois tendance à virer au gris

Un son mono en VO anglaise plus que correct , sans souffle intempestif et qui rend hommage à la belle partition musicale de Bernard Herrmann. Pas de version française , uniquement sous-titrée.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Une courte introduction au film par l'excellent Serge Bromberg qui revient sur la genèse du film , la carrière de Nicholas Ray et le choix d'Ida Lupino pour le personnage féminin , le tout dans le style rapide et concis qu'on lui connaît !

Visuel conforme à tous les autres titres de cette collection Pocket parue aux éditions Montparnasse...


Note finale :

  (12/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020