DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


BLISS




Titre : Bliss

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 29/03/2011

Cette critique a été visitée 687 fois. Aide

 

Editeur : Seven7 / Metropolitan Filmexport
Année de sortie au cinéma : 2010
Date de sortie du DVD : 01/06/2010
Durée du film : 107 minutes


Résumé : Par tous les moyens, Bliss Cavendar veut échapper à sa petite ville perdue du Texas et à sa mère qui est convaincue que sa seule chance de réussir est de gagner les concours de beauté locaux. Lorsqu’elle se rend en cachette dans la grande ville d’Austin, Bliss découvre un autre univers : le roller derby. Associant girl power et punk-rock, cette discipline la transforme… Bliss troque les robes et les couronnes contre les rollers et les minijupes. Menant une double vie, elle est serveuse le jour et devient la redoutable Barbie Destroy la nuit dans son équipe de roller. Mais son secret ne va pas tarder à éclater au grand jour...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 6.97€
chez Fnac à 12.49€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

Réalisé par Drew Barrymore dont c'est le premier film derrière la caméra, Bliss est une comédie où l'on retrouve en actrice principale Ellen Page, l'héroïne bien connue de Juno. Ellen Page interprète cette fois-ci le rôle de Bliss Cavendar, une adolescente qui vit avec sa famille dans une ville perdue des Etats-Unis, au Texas. Elle travaille en tant que serveuse dans un café et a comme principal passe-temps celui de se préparer à devenir une miss. Mais ce hobbie est avant tout celui de sa mère. Bliss est quasiment un garçon manqué, elle aspire à autre chose.
C'est là que l'on retrouve d'ailleurs un ton qui rapproche le film de Juno avec la description de cette jeune fille ne fait rien comme les autres et ne souhaite pas rentrer dans le rang, comme elle est prédestinée à la base. C'est ainsi qu'elle va connaître le roller derby, une compétition de rollers autour d'un anneau, qui met en confrontation deux équipes de filles. Sans rien dire à sa famille Bliss travaille le jour dans son café et le soir elle fait des compétitions de roller.
Il faut bien reconnaître dès le départ que si le film emporte la décision et fait plaisir à voir c'est avant tout dû à la personnalité d'Ellen Page et à sa capacité de faire de son personnage une véritable « girl next door ». Ellen Page continue de fasciner le spectateur par son enthousiasme et sa fraîcheur qui font véritablement plaisir à voir.
Et puis le film montre aussi deux faces antagonistes des Etats-Unis : on a d'un côté l'Amérique puritaine où prédominent les apparences et le jeu des futilités ; on a d'un autre côté une Amérique où les gens s'expriment librement et où ils laissent libre cours à leurs plaisirs. Le personnage de Bliss montre bien qu'il est difficile de passer d'un monde à l'autre sans être immédiatement catalogué.
Le film vaut justement le coup par la confrontation de ces deux univers mais aussi par les combats entre filles qui sont parfois assez rudes mais sont surtout l'occasion de beaucoup s'amuser. Cela n'est d'ailleurs pas un hasard si l'équipe de Bliss cherche à la base uniquement à jouer, le fait de gagner étant presque perçu comme un inconvénient.
Le film vaut d'ailleurs beaucoup par les relations entre ces filles qui se chamaillent entre elles, se détestent parfois mais sont toujours là se respecter. Notre belle petite Ellen Page devient rapidement une star et est respectée. Elle est Barbie destroy et est adulé par tous, aussi bien garçons que filles ! Cet élément est une façon de mettre en valeur de la part de la cinéaste Drew Barrymore un certain féminisme dans son film. Ou plutôt il s'agit tout simplement de rétablir l'équilibre hommes-femmes. Non les femmes ne sont pas spécialement destinées à être uniquement des femmes au foyer ou de simples serveuses.
Orienté sur le ton de la comédie, Bliss est aussi une petite histoire d'amour entre Bliss et un musicien. Comme pour son personnage dans Juno, Ellen Page incarne une jeune fille pure qui va connaître sur le plan amoureux des joies certaines mais aussi de sévères désillusions. C'est en somme l'apprentissage de la vie.
Malgré toutes ces qualités qui sont indéniables, Bliss ne dépasse guère le statut de la petite comédie sympathique. Il faut dire que la mise en scène est certes dynamique mais dans les scènes d'action, le rendu est parfois assez confus. On aurait aimé avoir un vrai sentiment de vitesse et se mettre à la place des compétitrices. Ici, c'est plutôt un plaisir par procuration.
D'autant que le tout semble avoir été pré-maché pour simplifier la tâche au spectateur. Ainsi, la musique est ô combien sympathique mais elle appuie par moments beaucoup trop l'action. Et puis même si plusieurs thématiques du film demeurent intéressantes, il faut bien reconnaître que, mis à part le personnage de Bliss, tous les autres sont à peine brossés et donnent même l'impression d'avoir affaire à des caricatures. C'est bien dommage car le film aurait gagné en intérêt avec des personnages un peu plus étoffés. Les thématiques développées auraient été d'autant plus prenantes.
Au final, Bliss doit se prendre pour ce qu'il est : le premier film d'une actrice qui ne manque pas de charme, notamment en raison de la fraîcheur de son actrice principale, mais qui souffre de certaines facilités sur le plan scénaristique et de la mise en scène.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Très belle image pour un film récent.

Le son est d'excellente qualité et permet d'autant plus facilement d'apprécier le film.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Les bonus comprennent notamment une ouverture alternative ; des scènes coupées ; une interview de Drew Barrymore.

Boîtier amaray avec surétui. On retrouve sur le DVD sérigraphié la représentation d'Ellen Page qu'il y a sur le verso de la jaquette, le tout sur un fond jaune.


Note finale :

  (14.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020