DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


CLOVERFIELD (BLU-RAY)




Titre : Cloverfield (Blu-ray)

Version : Française
Auteur de la critique : montana62
Date de la critique : 22/01/2011

Cette critique a été visitée 896 fois. Aide

 

Editeur : Paramount
Année de sortie au cinéma : 2008
Date de sortie du DVD : 08/08/2008
Durée du film : 90 minutes


Résumé : New York. Une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob une fête en l’honneur de son départ pour le Japon. Parmi eux, Hub, vidéaste d’un soir, chargé d’immortaliser l’événement. La “party” bat son plein lorsqu’une violente secousse ébranle soudain l’immeuble. Les invités se précipitent dans la rue où une foule inquiète s’est rassemblée en quelques instants. Une ombre immense se profile dans le ciel, un grondement sourd se fait entendre... et la tête de la Statue de la Liberté s’effondre brutalement sur la chaussée. L’attaque du siècle vient de commencer. Au petit matin, Manhattan ne sera plus qu’un champ de ruines...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 7.7€
chez Fnac à 12.79€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8.5/10)

Deux ans et un nouveau procédé plus tard, une nouvelle projection pouvait s'imposer afin de voir si l'emballement était toujours au rendez-vous.

Deux constats s'imposent immédiatement, ça bouge toujours autant et la première impression n'a pas évolué, il faut s'accrocher à son repas en cas d'estomac fragile. La seconde est plus probante et met un prologue qui semble s'éterniser, 20 minutes pour présenter les personnages sur un film qui en dispose 70 sans le générique, c'est long. L'effet de surprise ayant disparu, ce genre de détail ne pardonne pas.
Avec le recul, dès lors où la bête se réveille, on a vraiment la sensation de se retrouver en plein 11 septembre, accentuant le chaos. Là où le film tire sa force c'est avec la méthode du film amateur, la scène dans le tunnel accroit un certain réalisme, il n'est pas nécessaire de sursauter pour avoir peur. Les apparitions furtives du monstre évitent le grossier piège du plagiat dans lequel Roland Emmerich s'était engouffré avec son Godzilla et démontre une fois de plus que les idées suppléent largement aux gros budgets.
Cloverfield malgré sa vision amateur demande de l'espace, c'est indéniable, les scènes du pont et de l'immeuble procurent une sacrée immersion sur vidéoprojecteur, je crains que la lecture sur petit écran bride quelque peu le plaisir. Côté casting il n'y a rien à reprocher aux personnages tous épatants, mais la véritable star qui transpire tout au long de ce film est bien la peur.

Le verdict peut tomber, même si l'effet de surprise n'est plus là, Cloverfield reste un divertissement spectaculaire et "gerbitoirement" jubilatoire.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (3/3)

Cruel dilemme qui s'impose, car au vu de l'ensemble si vous possédez déjà la version en SD, le Blu-ray ne semble pas nécessaire. Et pourtant quand on scrute l'encodage VC-1 et les chiffres qui s'affichent, on s'aperçoit qu'on descend rarement en dessous des 34 Mbps. La définition n'est volontairement pas tranchante, accentuant même l'effet amateur, le grain est par moment très visible là aussi volontaire, la définition dans l'ensemble est très bonne mais n'exige pas malgré ses chiffres impressionnants encore une fois ce procédé.

En étant puriste, on est en droit de se demander comment une caméra amateur peut restituer de telles basses, mais on fermera volontairement les yeux pour ouvrir grandement nos oreilles et se régaler des effets proposés. La VF propose un dynamisme énorme dès lors où la bête apparait, mais j'ai trouvé par moment un certain manque de profondeur. La version originale True HD fait à ce niveau toute la différence.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2.5/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

La partie bonus quoique intéressante dans l'ensemble démontre que ceux possédant la version SD peuvent se passer du Blu-ray puisqu'on retrouve quasiment la même chose pour les sujets. On retrouve les commentaires du réalisateur, le Making Of (28'22), les effets visuels (22'32), 4 scènes inédites (3'25) et 2 fins alternatives (4'29) ainsi que "Je l'ai vu ! c'est vivant ! c'est énorme !" (5'53) et Clover fun (3'56). On a droit en plus "Mode enquête spéciale", un menu fun mais pas franchement utile, en fait on dispose de multiples écrans, 1 pour le film, 1 pour le radar où l'on retrouve les personnages, la bête et l'armée et quelques commentaires mais en anglais.

La jaquette esthétique et accrocheuse laisse un arrière goût de 11 septembre, avec un peu trop de textes malgré tout, il faut malheureusement se passer d'images pour la sérigraphie envahies de logos.


Note finale :

  (17/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019