DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


COFFRET WESTERN CLASSICS




Titre : Coffret Western classics

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 23/01/2010

Cette critique a été visitée 585 fois. Aide

 

Editeur : Columbia / Tristar
Année de sortie au cinéma : 1955
Date de sortie du DVD : 01/10/2007
Durée du film : 438 minutes


Résumé : Coffret qui contient les 4 films suivants : * - La Charge des Tuniques Bleues * - L'Homme de la plaine * - Les 2 Cavaliers * - Ceus du Cordura
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8.5/10)

La charge des tuniques bleues :
Réalisé par l'excellent Anthony Mann, La charge des tuniques bleues est un western quelque peu atypique. S'il y a bien comme dans un certain nombre de westerns cette confrontation entre Américains et Indiens, le côté action du film est tout de même assez peu élevé. On s'intéresse surtout dans le film à deux éléments : d'abord, il y a cette confrontation entre l'armée et la nature, cette dernière étant représenté par un ancien trappeur. L'armée a ses codes à elle qui semblent difficiles à bouger alors que cette homme de la nature, joué par un touchant Victor Mature, est en faveur de la liberté. Ensuite, dans le film, on voit clairement une histoire d'amour sur fond d'adultère avec deux êtres là encore a priori très différents.
Se déroulant sur un faux rythme qui peut déstabiliser le spectateur, La charge des tuniques bleues est un western qui bénéficie de beaux décors (la forêt) et d'une excellente distribution. A voir.
7,5/10

Ceux de Cordura :
Réalisé par Robert Rossen, Ceux de Cordura est souvent référencé comme un film de guerre. Pourtant il y a très peu de scènes d'action. Même dans le genre du western, Ceux de Cordura est un film bien atypique. Gary Cooper tient un de ses rôles les plus difficiles, étant considéré aux yeux de beaucoup comme un lâche car en étant militaire il a fui lors d'une bataille. Le film est une intéressante réflexion sur la notion de bravoure, de lâcheté et sur celle des héros. Et le film montre clairement que ceux que l'on considère comme des héros ne le sont pas forcément. L'être humain est bien complexe et le film l'évoque très clairement. La performance des acteurs dans ce film au climat tendu est tout à fait appréciable, notamment celle de Gary Cooper, avec ce personnage qui tente de se racheter une conduite. Voilà un beau film.
8,5/10

L'homme de la plaine :
Avec L'homme de la plaine (son titre original plus évocateur est The man from Laramie), Anthony Mann réunit en 1955 son acteur fétiche, James Stewart. Toujours aussi excellent, Stewart incarne dans ce western le rôle de Will Lockhart, un genre de cow-boy. Le réalisateur Anthony Mann se montre comme un véritable esthète de la nature mais dans le même temps il peint un portrait assez pessimiste de la nature humaine. L'une des premières scènes du film est d'une violence inouie, lorsque des cowboys du ranch de Alec Waggoman détruisent des chariots de Lockhart et tuent certaines de ses mules. La violence de cet événement est proche de ce qu'on retrouvera plus tard dans le western italien, mais à cette époque on a jamais ça chez John Ford ou chez Hawks. On est ici loin de l'Amérique idéale. Tous les personnages du film, à commencer par Will Lockhart, sont ambigus. La frontière est faible entre ceux qu'on considère comme les méchants et ceux qu'on considère comme les gentils. C'est d'ailleurs ce qui fait que ce film est émotionnellement très fort. On assiste ici à une véritable tragédie familiale. Par ailleurs, en plus de ce drame, Anthony Mann a une considération sociale dans son film : la lutte de Lokhart contre la famille Waggoman ressemble fort à la lutte du petit face au gros propriétaire terrien. La notion de propriété est essentielle dans le film. Au final, ce western se révèle très fort sur le plan émotionnel. Un film à voir absolument.
9,5/10

Les deux cavaliers :
Réalisé en 1961 par le grand John Ford, Les deux cavaliers a tout du western désabusé. Si le thème du film, à savoir la récupération de jeunes garçons et filles qui ont été enlevés plusieurs années auparavant par les commanches, est parfaitement dans la thématique de l'oeuvre de Ford, en revanche le traitement montre que le cinéaste a changé de fusil d'épaule. D'abord, le grand acteur James Stewart, joue le rôle d'un marshal assoiffé d'argent (avant de finir par mettre les gens "civilisés" devant leurs propres contradictions, et révélant ainsi qu'il est certainement le plus humain d'entre eux). Ensuite, le film montre la difficulté d'acclimatation d'êtres qui ont vécu pendant de longues années parmi les commanches. Sans compter que la population "blanche" est particulièrement cynique et peu encline à récupérer ceux qu'elle a pourtant précisément réclamés peu de temps auparavant. Au fond, seul Richard Widmark joue le rôle d'un militaire juste et sensible et est de ce fait le personnage le plus positif du film.
Très bien joué et mis en scène, Les deux cavaliers est un film à (re)découvrir, malgré son aspect quelque peu pessimiste.
8/10




 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2/3)

L'image sur les DVD est de qualité assez variable : elle est excellente sur L'homme de la plaine et comporte du grain sur Les deux cavaliers.

Le son est dans l'ensemble plutôt bon sur les 4 DVD (un peu étouffé tout de même sur le DVD de Les deux cavaliers).

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

La charge des tuniques bleues :
Aucun bonus.

Ceux de Cordura :
Rien, hormis des bandes annonces.

L'homme de la plaine :
Rien, si ce n'est des bandes annonces.

Les deux cavaliers :
Aucun bonus.

Un coffret en carton assez fin contient les 4 boîtiers amaray (avec les DVD à l'intérieur).


Note finale :

  (13/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019