DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


ETE JAPONAIS : DOUBLE SUICIDE




Titre : Eté japonais : Double suicide

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 16/07/2009

Cette critique a été visitée 473 fois. Aide

 

Editeur : Carlotta Films
Année de sortie au cinéma : 1967
Date de sortie du DVD : 04/03/2009
Durée du film : 95 minutes


Résumé : Une jeune fille dévergondée et son compagnon d'un soir tombent par hasard sur un stock d'armes qui appartient à une bande de yakuzas et sont faits prisonniers par ces derniers. Séquestrés dans une vieille maison laissée à l'abandon, ils doivent faire face aux intimidations de leurs ravisseurs et à la violence aveugle d'un mystérieux homme armé d'un fusil...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (7.5/10)

Réalisé en 1967 par Nagisa Oshima, Eté japonais : double suicide est certainement l'un des films les plus énigmatiques de ce grand cinéaste japonais.
Le début du film pourrait avoir inspiré Danny Boyle avec son fameux 28 jours plus tard dans la mesure où on a l'impression que la ville que l'on voit est vidée de ses habitants.
Le virage que prend le film est des plus étonnants. On se retrouve avec une jeune femme, tout juste majeure, qui cherche avant tout à satisfaire ses besoins sexuels alors qu'elle va cotoyer des hommes qui de leur côté ne s'intéressent pas au sexe mais à l'argent ou à la violence.
L'impression que l'on a en voyant le film est assez étrange car tous les personnages, mis à part l'unique femme, semblent être complètement désincarnés. Avec de nombreuses années d'avance, Oshima fait le même constat qu'un certain Kiyoshi Kurosawa, à savoir d'une société japonaise où la communication est devenue difficile entre les gens.
Pire, les hommes de Eté japonais : double suicide n'ont pas vraiment de but. Ils ne s'intéressent qu'à des objets qui finissent par les représenter : des fusils, des sabres, une télévision.
La fin du film est à l'image du film : sans espoir.
Difficile d'avoir un point de vue bien tranché sur ce film. Si les cadrages sont bons, la photographie en noir et blanc impeccable, les acteurs ne procurent pas vraiment d'émotion au spectateur (sauf à la fin du film). Et puis de nombreuses questions restent en suspens. Bref, Oshima réalise un film étrange qui aurait peut-être mérité un développement plus important.
Je terminerai en indiquant que ce film n'est pas facile d'accès.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

Une belle copie restaurée par l'excellent éditeur Carlotta.

Le son, en version originale sous-titrée français uniquement, permet d'entendre clairement la voix des acteurs.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

On a droit à la bande annonce du film mais surtout à une intéressante préface de Charles Tesson qui nous donne des clés pour mieux comprendre le film.

Boîtier fin avec surétui. La jaquette comme le DVD sérigraphié représente une des scènes de fin du film.


Note finale :

  (13.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019