DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LE TUEUR A L'ORCHIDEE - EDITION 2006




Titre : Le tueur à l'orchidée - Edition 2006

Version : Française
Auteur de la critique : flo001fg
Date de la critique : 08/07/2009

Cette critique a été visitée 820 fois. Aide

 

Editeur : Neo Publishing
Année de sortie au cinéma : 1971
Date de sortie du DVD : 09/10/2006
Durée du film : 88 minutes


Résumé : La police vit au rythme d'un tueur en série, qui laisse un étrange talisman sur ses victimes féminines. Il dépose dans leur main une lune argentée. L'une d'entre elles échappe à la mort et décide de mener l'enquête. C'est le point de départ d'une aventure complexe et d'une violence particulièrement misogyne...
Acheter ce DVD
chez Amazon à 8.5€
Voir le reste des offres pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (8/10)

"Le tueur à l'orchidée" dont le titre original est "Sette orchidee macchiate di rosso" ( qui veut dire "Sept orchidées maculées de rouge" , ce qui aurait pu constituer un meilleur titre français...) est un bon petit Giallo, classique, signé par Umberto Lenzi, sorti en 1972. Classique, car le réalisateur italien respecte ici tous les codes du genre ( tueur sadique aux gants noirs dont on ne découvre l'identité qu'à la fin, enquête avec fausses pistes etc...), mais toutefois comportant sa part d'originalité notamment grâce à la variété de ses meurtres. Les meurtres sont en effet variés (le tueur utilisant une méthode différente à chaque fois) et assez brutaux ( surtout ceux de la prostituée et de la soeur jumelle). Umberto Lenzi apporte un dynamisme à son film dès le début, enchainant plusieurs meurtres durant le premier quart d'heure , puis se concentre alors sur l'intrigue tout en gardant un rythme assez soutenu durant celle-ci. Tout comme dans de nombreux gialli , il apporte également à son film un certain érotisme plutôt léger mais bien présent (deux des victimes se retrouvant ainsi à moitié dénudées). Les acteurs sont dans l'ensemble assez convaincants et constitués d'un casting pour la plus part italien, mais aussi germanique, le film étant une co-production italo-allemande. La réalisation est soignée et la musique colle parfaitement à l'ambiance du film, contribuant ainsi au suspens. Les effets spéciaux sont plutôt réussis pour un film de cette époque, rendant les meurtres assez crédibles. Le réalisateur n'hésite pas à ridiculiser quelque peu la police en montrant son incompétence sur cette enquête, menait ici par le compagnon d'une des victimes ayant échappées de peu à la mort et fait passée pour morte.
"Le tueur à l'orchidée" est donc un Giallo classique mais tout à fait recommandable et qui saura ravir les amateurs du genre.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2/3)

Le master tiré d'une copie française (chose assez rare pour être soulignée) est plutôt bon, même s'il demeure quelques petits défauts et qu'il y a un grain non gênant mais assez présent.

La version française est correcte, mais il est toutefois préférable de le visionner dans sa version originale italienne.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Des filmographies assez complètes, une fiche technique et une belle galerie photo, c'est tout de même un peu juste comparée aux autres titres de la collection et à l'édition zone 1 qui proposait une petite interview d'Umberto Lenzi et un entretien avec l'actrice Gabriella Giorgelli.

Splendide petit digipack 3 volets reprenant le look de la collection "Giallo" de Néo Publishing , offrant de belles photos et affiches d'époque. Sérigraphie quelconque.


Note finale :

  (14/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019