DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


COFFRET GUILLAUME NICLOUX - 2 DVD




Titre : Coffret Guillaume Nicloux - 2 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 14/01/2009

Cette critique a été visitée 468 fois. Aide

 

Editeur :
Année de sortie au cinéma : NULL
Date de sortie du DVD : 14/10/2004
Durée du film : 0 minutes


Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (9.5/10)

Une affaire privée :
Ecrivain pour la série de romans noirs Le poulpe notamment, Nicloux semble avoir gardé un intérêt certain pour les personnages cyniques et désabusés comme l'est le poulpe lui même dont il à réalisé une adaptation cinématographique des plus sympathiques. Une affaire privée est le premier segment d'une trilogie, qui s'est poursuivie avec Cette femme là pour s'achever il y a peu, sur nos écrans, par La clé.
Ici, la personnalité de Nicloux éclate au grand jour : l'univers est sombre et retord à souhait et l'enquête menée par un Lhermitte des grands jours, et à contre emploi, ne cesse de s'obscurcir à mesure qu'elle progresse. L'enquête remise à Maniéri ( Lhermitte ), enquêteur privé de son état, consiste à retrouver Rachel Spirian disparue depuis 6 mois, ce qui dès le début semble dérisoire à Maniéri, conscient qu'une telle durée rend presque impossible toute réussite. L'enquête le mènera dans les lieus insolites, où il côtoiera le monde de la nuit, sa faune et ses excès en tous genres. Il ira aussi de vérités en mensonges, naviguant entre une mère qui cache une part de la vérité , un beau père qui ne dis pas tout, une amie jouant les mystérieuses tentatrice, et un petit ami qui fini par sembler louche également. Là où le film et guillaume Nicloux excellent réside dans le traitement des personnages et des atmosphères.
Cette dernière est particulièrement noire, accentuée par les nombreuses balades nocturnes nécessaires pour reconstituer la trouble personnalité de Rachel, la disparue.L'humour ponctuant le film est lui-même des plus décalé, à l'image de Maniéri, anti héros qui promène sa silhouette désabusée en ayant l'air de se moquer de tout, ce qui lui vaudra la remarque amusée d'une amie de la disparue: « vous posez dez questions, mais on dirait que vous vous foutez totalement des réponses. ».
Le héros de Nicloux, à l'image de celui du Poulpe, est un écorché, une personne qui n'a rien d'exceptionnel et doit composer avec ses propres problèmes personnels pour vivre et parvenir à ses fins. Le comble est que dans l'enquête que doit mener Maniéri, Nicloux s'évertue à brouiller les pistes, rendant l'intrigue confuse au point de la faire passer au second plan, puisque au final, on ne s'interresse plus à la vérité mais à la toile qui se tisse autour de Maniéri qui semble se débattre en vain, tant la vérité doit être reconstruite au fil des paroles de chacun, comme si la vérité avait plusieurs facettes, et chacun sa propre vérité concernent la disparue.
La fin est déceptive à souhait puisque le film se termine sur un aveu, pas plus crédible que les mensonges déjà énoncés, et qui permet à Nicloux de laisser la porte ouverte à toutes hypothèses.
9/10

Cette femme-là :
Second opus de Guillaume Nicloux, Cette femme là poursuit la trilogie initialisée par Une affaire privée. Après un thierry Lhermitte méconnaissable, c'est au tour de Josiane Balasko d'entrer dans l'univers de Nicloux qui semble avoir de grandes facilités dans cet exercice périlleux, car l'actrice est littéralement transcendée. Nicloux affirme ici encore plus sa personnalité et se montre orfèvre dans l'art de créer des atmosphères sombres et pesantes. Ici, le moindre plan suinte l'angoisse et la mort, l'ambiance est délétère à souhait. Tout humour a disparu pour laisser place à une ambiance mortifère et dépressive à souhait. Très vite, le spectateur se rendra compte que l'enquête n'est qu'un prétexte.
Le véritable enjeu étant de découvrir la vérité sur ce qui accable si bien Michelle Varin (interprétée par Josiane Balasko), commaissaire névrosé depuis le décès de son fils unique, dont le deuil ne semble pas avoir été fait. Vivant en recluse et s'appliquant à la réalisation de puzzle, une passion toute métaphorique sur sa profession et sur le chemin qu'il lui reste à faire pour accepter la vérité sur la mort de son fils. Nicloux écrivain de son état, passé à la réalisation à l'occasion d'une adaptation de l'un de ses personnages Le poulpe, lors de ses premiers pas cinématographiques, s'affirme comme un fin connaisseur du cinéma, puisqu'il distille dans Cette femme là une atmosphère parfois proche du giallo par son esthétique très soignée, et par le côté labyrintique de sa construction.
Le film entraine la femme commissaire dans une enquête qui débouche sur une quête de soi. Contrairement à une affaire privée, profondément ancré dans la réalité, et filmé de manière crue, presque documentarisé, Cette femme là est onirique et dépeind les méandres de l'âme humaine, ce qui ne fait qu'accroître sa parenté avec les gialli.
Au final, le film s'avère des plus passionnant, et aussi le plus sombre et claustrophobique de Nicloux à ce jour.
10/10


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

Une image de très bonne qualité sur les deux films.

Le son est de très bon niveau sur les deux films.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Les bonus comprennent peu de choses d'intéressant sur le DVD d'Une affaire privée.
En revanche, le DVD de Cette femme-là est mieux fourni avec un commentaire audio du réalisateur ; une interview de Josiane Balasko, du compositeur, du producteur, du chef opérateur ; et enfin à un court métrage de Nicloux. Bref, du tout bon et du très instructif.

Coffret qui regroupe les deux films dans des DVD situés dans des boîtiers amaray.


Note finale :

  (16/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019