DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


LA MALEDICTION : L'INTEGRALE / 6 DVD



Jaquette H.R.


Titre : La malédiction : L'intégrale / 6 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 03/01/2009

Cette critique a été visitée 598 fois. Aide

 

Editeur : 20th Century Fox
Année de sortie au cinéma : 1976
Date de sortie du DVD : 07/12/2006
Durée du film : 409 minutes


Résumé : Contient : - La Malédiction (Edition 30ème anniversaire) - Damien, la malédiction II - La Malédiction finale - La Malédiction IV - L'éveil
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (5/10)

La malédiction :
Ce film culte de Richard Donner nous présente une vision de l'Antéchrist incarnée par le célèbre gamin dénommé Damien. Le film est très réussi avec la musique de Jerry Goldsmith et la présence de l'enfant jouant le rôle de Damien. Plusieurs scènes sont marquantes dans ce film, comme la pendaison de la nurse ou encore la fin sans concession du film. L'ambiance pesante est particulièrement bien rendue dans le film. Tous les acteurs se révèlent très bons, avec en tête Grégory Peck. Voilà donc un classique de l'horreur.
9/10


La malédiction 2 :
Avec Damien, La malédiction, les producteurs entendent surfer sur le succès de La malédiction. Et cela s’en ressent cruellement au niveau du scénario : on a l’impression que l’on nous ressert le couvert avec un film comparable, en moins bon. En effet, le pitch est très ressemblant à celui de La malédiction de Richard Donner. Ce dernier n’est d’ailleurs plus aux manettes puisque la réalisation a été confiée à Don Taylor. Le film, s’il se suit correctement n’est pas d’une grande finesse.
On se retrouve donc à nouveau avec Damien, le fameux Antéchrist (plusieurs éléments du film évoquent la Bible et l’Apocalypse selon Saint Jean) qui est censé avoir sept ans de plus. Il a été recueilli par son oncle Richard Thorn (interprété par William Holden) qui a décidé de l’inscrire avec son fils dans une académie militaire. Comme dans La malédiction, Damien va mettre fin aux jours de ceux qui se dressent sur son chemin. De ce point de vue, ça n’est pas d’une grande finesse avec un corbeau qui est souvent, comme par hasard, annonciateur des morts. Les personnages qui décèdent ou sont sur le point de décéder font des têtes terribles qui prêteraient presque à rire ! D’ailleurs, on a droit à quelques scènes bien stupides comme la confrontation entre Damien et son professeur d’Histoire, lorsque ce dernier lui pose de multiples questions et que Damien trouve réponse à tout, à une vitesse hallucinante ! Le film, très classique dans sa trame, et sans véritable rebondissement, joue en fait sur les nombreux meurtres qui ont lieu : on a droit à des crises cardiaques, une femme qui est écrasée sur la route, un homme qui meurt dans un ascenseur, etc. Tout cela pour arriver jusqu’à une scène finale qui fait clairement écho à La malédiction.
Avec des acteurs qui ne se sentent pas vraiment concernés, le film est loin d’être une réussite.
En somme, Damien 2, La malédiction fait vraiment dans le déjà-vu peut être considéré comme un sous-La malédiction.
5,5/10

La malédiction 3 :
Réalisé en 1981 par l'inconnu Graham baker, La malédiction 3 nous raconte de nouveau les agissements de l'Antéchrist incarné par Damien Thorne. Ce dernier, qui a désormais 32 ans, est un grand chef d'entreprise. Damien Thorne est incarné par l'acteur Sam Neill, qui est plutôt bon dans ce rôle. C'est d'ailleurs quasiment le seul point positif de ce film qui est platement mis en scène et qui se contente de nous servir des scènes vues et revues dans les précédents opus, mais en moins bien. On a même droit à des idées bien saugrenues, comme au début du film avec l'ambassadeur qui demande à presse de venir et celle-ci assiste alors à son suicide. Le script a vraiment été mal écrit. Que dire par ailleurs d'une scène stupide où l'on a droit à des éclairs qui sont à l'origine de la mort de deux hommes présents sur une colline : le côté pseudo religieux est vraiment ampoulé. Sans compter cette autre scène où deux hommes encerclent Damien avec des moyens rudimentaires, comme si c'était un être normal ! En fait, les deux premiers tiers du film tirent en longueurs et il ne se pass rien d'intéressant. La malédiction 3, sous-titrée La malédiction finale, vaut en fait seulement pour son dernier tiers avec la mort de bébés qui est à lier avec une seconde naissance du Christ.
Au final, La malédiction 3 est un film parfaitement dispensable.
4/10

La malédiction 4 :
Réalisé en 1991 par John Montesi et Dominique Othenin-Girard, La malédiction 4 relance la franchise de La malédiction. Pourtant, cette franchise était censée être terminée. Damien Thorne est mort, eh bien ce n'est pas grave ! Les producteurs, jamais à court de (mauvaises) idées vont centrer l'histoire autour de Délia, la fille qu'aurait eu Damien Thorne. Comme lui, cette petite fille est maléfique.
Ultra prévisible, La malédiction 4 est certainement le plus mauvais opus de cette franchise, déjà fortement inégale. La mise en scène est plate et donne plus l'impression de voir un téléfilm qu'un film. Le budget est limité et cela s'en ressent à l'écran. Quant à l'histoire, elle reprend allègrement des idées contenues dans les opus précédents, notamment le un. Ainsi, la mère adoptive est particulièrement méfiante et se comporte comme dans La malédiction de Richard Donner.
Le film ne comporte aucune scène marquante et la fin est tout sauf une surprise. Ajoutez à cela des acteurs mauvais et notamment la jeune actrice qui interprète Délia (qui est nullement charismatique) et vous comprendrez aisément que ce film est à éviter.
2/10

La malédiction 666 :
Réalisé par John Moore, La malédiction 666 est le remake de La malédiction, premier du nom. On pourrait d'ailleurs se poser la question de l'intérêt d'un remake. Enfin, bref, La malédiction 666 reprend plusieurs scènes vues dans l'original. Sauf qu'ici les scènes sont extrêmement prévisibles et pire, elles sont particulièrement appuyées. Ainsi, lors d'une des célèbres scènes du film original, à savoir le suicide de la nurse, John Moore en fait des tonnes. Le problème est que du coup la scène perd en intensité. La remarque est la même pour la mort du prêtre. Le scénario reprend grosso modo les mêmes scènes que l'original, mais en moins fin et avec une mise en scène assez déplaisante. En effet, le réalisateur John Moore se plaît à nous montrer des images qui se succèdent rapidement et qui donnent un côté clippesque à l'ensemble. Ce montage frénétique est assez fatiguant.
On pourra par ailleurs regretter que l'excellent score de Jerry Goldsmith soit désormais remplacé par la musique peu inspirée de Marco Beltramo.
Quant aux acteurs, ils ne se distinguent pas par leur talent. L'actrice qui joue la nouvelle nurse a des intentions qui sont de suite compréhensibles. Quant à Damien, il n'est pas très charismatique : d'ailleurs, on pourra regretter qu'il ne parle quasiment jamais (il se met à parler à la toute fin du film).
Au final, La malédiction 666 est un film commercial qui n'a aucun intérêt. Autant revoir le film de Richard Donner, qui est lui une référence.
4/10


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (2/3)

L'image reste de bonne qualité sur La malédiction et son remake mais elle est entachée de défauts (grain) sur les autres épisodes de cette saga.

Le son est là encore très bon sur le film de Richard Donner ainsi que son remake mais elle est un peu moins bonne sur les autres opus.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Les bonus sont relativement nombreux sur chacun des disques mais leur intérêt est limité. Certes tout est évoqué au sujet de La malédiction mais au bout d'un moment cela finit par être redondant.

Coffret fin comprenant des boîtiers amaray. A noter que le film de Richard Donner bénéficie d'un traitement de faveur puisqu'il s'agit d'un boîtier amaray 2 DVD.


Note finale :

  (10.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019