DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


DESTINATION FINALE - TRILOGIE / 3 DVD




Titre : Destination finale - Trilogie / 3 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 19/12/2008

Cette critique a été visitée 771 fois. Aide

 

Editeur : Seven7 / Metropolitan Filmexport
Année de sortie au cinéma : 2000
Date de sortie du DVD : 19/10/2006
Durée du film : 295 minutes


Résumé : Contient : - Destination finale (Edition Prestige) - Destination finale 2 (Edition Prestige) (en DD-EX et DTS-ES) - Destination finale 3 (Edition Prestige) (en version simple)
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (6.5/10)

Destination finale :
Réalisé par James Wong, Destination finale est un film d’horreur assez original. Le film débute avec des étudiants américains qui ont décidé avec deux de leurs professeurs de faire un voyage à Paris. Mais lorsqu’ils se retrouvent dans l’avion, un des étudiants, le principal protagoniste du film, a des visions : il imagine que l’avion va exploser peu après son décollage. Véritablement hystérique, ce personnage est débarqué de l’avion et accompagné par une professeur et cinq autres de ses camarades. Quelques minutes plus tard, on assiste à l’explosion de l’avion.
Le film Destination finale joue sur la notion de destin, de rendez-vous avec la mort. Cette dernière avait programmé le décès de toutes les personnes qui figuraient dans cet avion. Ses plans ont donc été contrecarrés. Elle va s’attacher à faire disparaître ces survivants.
Le pitch de base de Destination finale est intéressant mais la suite du film gâche un peu le plaisir du premier tiers du film.
En effet, les meurtres qui sont provoqués par la mort sont parfois quelque peu grossiers. Il y a un côté too much dans ces morts, comme le personnage qui est décapité ou la mort bien sadique de la professeur.
Par ailleurs, le film suit un scénario un peu trop linéaire.
Quant à l’interprétation générale, ça n’est pas un modèle du genre. Les acteurs sont loin d’être au top et participent à cette ambiance un peu trop « djeuns » qui émane du film.
Au final, Destination finale se laisse regarder mais ne laissera pas un souvenir indélébile.
6,5/10

Destination finale 2 :
Destination finale 2 est comme le laisse supposer son titre la suite du film Destination finale. On peut, sans trop se tromper, que cette suite a comme motivation le grand succès en salles de Destination finale.
Cette suite n'est plus réalisée par James Wong mais par David R. Ellis. L'action du film se situe un an après l'événement de Destination finale qui avait été marqué par le crash de l'avion. On apprend dans ce second épisode que seule une des rescapés de l'avion a réussi à échapper à la traque de la Mort.
L'originalité qui faisait l'intérêt de Destination finale, premier du nom, a complètement disparu. Le réalisateur reprend les mêmes idées et les adapte dans un environnement différent. Au lieu d'un héros, on a le droit à une héroïne qui a des visions. Au lieu d'un crash en avion, on assiste à un accident sur l'autoroute. Bref, le film fait forcément moins d'effets, même si on le suit sans soucis.
Les décès des rescapés de cet accident de la route sont pour certains assez sadiques (comme le dernier à la fin du film) et violents et le film se renouvelle continuellement avec des liens entre les morts . On a même droit à des parallèles qui sont faits entre les personnages de Destination finale premier du nom et Destination finale 2.
Au final, Destination finale 2 est un film d'horreur pop-corn qui est relativement plaisant à voir même s'il reprend les recettes de Destination finale en se contentant de les adapter dans un nouvel environnement et en changeant les meurtres.
6,5/10

Destination finale 3 :
Destination finale 3 est la suite des deux autres épisodes, à savoir Destination finale et Destination finale 2. Le film se contente de décliner le concept de base, qui avait fait l'originalité du premier Destination finale, dans un nouvel environnement. Ici, l'action du film se déroule dans un parc d'attraction. Une jeune femme a des visions et voit qu'il va y avoir un accident mortel sur un des manèges phares (les montagnes russes) de ce parc d'attraction. Elle permet ainsi à plusieurs personnes de s'en sortir. Mais le répit n'est que de courte durée car la Mort, à qui on a contrecarré les plans, compte bien faire mourir les personnes qui étaient censées décéder sur le manège.
On notera que ce troisième épisode est toujours orienté vers un public jeunes puisqu'on a l'impression d'assister à un teen-movie d'horreur. D'ailleurs, les protagonistes sont des jeunes qui ne se révèlent pas forcément par un jeu d'acteur des plus appréciables.
En revanche, l'intérêt du film tient bien aux différentes morts que l'on va voir se succéder : la première mort des rescapés du parc d'attraction, à savoir les deux jeunes femmes bien superficielles qui se plaisent à entretenir leur apparence est certainement l'une des plus intéressantes.
Le film est également plutôt sympathique par le fait que l'on se pose souvent la question de savoir si c'est plutôt tel ou tel personnage qui va être la prochaine cible.
La fin du film est plutôt bien vu avec cet accident de métro qui fait clairement écho à l'accident vu au début du film dans le parc d'attraction.
Au final, en dépit d'un manque d'originalité sur le plan scénaristique et de personnages pour le moins caricaturaux (ceci certainement en raison d'un ton orienté teen movie), Destination finale 3 se suit sans déplaisir en raison de scènes de meurtres plutôt sympathiques.
6,5/10


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (3/3)

Une image d'excellente qualité sur les trois films.

Un son très dynamique, aussi bien en français qu'en version originale sous-titrée français, sur les trois films.


Avis sur les bonus & l'interactivité :   (1/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Sur le DVD de Destination finale :
Outre les sempiternelles filmographies et des bandes annonces, on a droit à des scènes coupées, un documentaire sur un médium par vraiment indispensables, des projections-tests et deux jeux à la qualité variable. Bref, des bonus pas vraiment essentiels.

Sur le DVD de Destination finale 2 :
Divers documentaires autour de la notion de peur et de l'évolution du cinéma d'horreur, un commentaire audio relativement intéressant, des courtes scènes coupées, deux clips vidéo et des bandes annonces sont au programme des bonus.

Sur le DVD de Destination finale 3 :
Rien du tout !

Coffret en carton fin qui regroupe les 3 DVD de Destination finale 1, 2 et 3 dans des boîtiers amaray.


Note finale :

  (14/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019