DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


ASCENSEUR POUR L'ECHAFAUD




Titre : Ascenseur pour l'échafaud

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 31/01/2008

Cette critique a été visitée 1777 fois. Aide

 

Editeur : Arte Video
Année de sortie au cinéma : 1958
Date de sortie du DVD : 20/10/2005
Durée du film : 87 minutes
Acteurs: Lino Ventura


Résumé : Alors qu'il vient de tuer le mari de sa maîtresse, Julien Tavernier se retrouve coincé dans un ascenseur. Pendant la nuit, un couple d'allemands est assassiné. Au matin, Julien est arrêté par la police et accusé de ce crime. Sa maîtresse tente de retrouver les vrais meurtriers...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (9.5/10)

Premier film réalisé en 1957 par Louis Malle (qui avait 25 ans à l’époque du tournage et qui avait seulement co-réalisé avec Jacques-Yves Cousteau le film documentaire Le monde du silence), Ascenseur pour l’échafaud est une éclatante réussite.
Adapté d’un roman policier écrit par Noël Calef, le film de Louis Malle est d’une grande maîtrise visuelle, d’autant plus qu’il s’agit d’un premier film. Interprété magistralement par Jeanne Moreau et Maurice Ronet, Ascenseur pour l’échafaud est une œuvre d’une grande noirceur, où la fatalité rôde. Récit de deux amants (Moreau et Ronet, donc) qui décident de se débarrasser du mari encombrant, le film instaure une atmosphère tendue qui ne lâche jamais le spectateur.
Bâtissant le suspense sur la poisse qui poursuit le héros joué par Ronet, Ascenseur pour l’échafaud devient vite étouffant, insoutenable. Alors que le crime devait être quasi-parfait, rien ne se passe comme prévu, entraînant un enchaînement absurde de circonstances qui ne peut que déboucher sur la culpabilité du couple adultère.
Brillamment mis en musique par Miles Davis (improvisée et jouée directement), le film ne laisse aucun échappatoire à ses deux héros, surtout le personnage de Ronet, poursuivi par une fatalité inéluctable.
Rigoureux et tragique, Ascenseur pour l’échafaud est une œuvre envoûtante, qui se rapproche par son ambiance des films noirs américains, d’autant que Louis Malle se garde bien de juger ses personnages.
C’est le premier film de Malle et un coup de maître, qui n’a rien perdu aujourd’hui de son pouvoir de fascination.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2.5/3) Avis sur le son :   (2/3)

Une image restaurée de très bonne qualité.

Un son en mono tout à fait correct, qui ne souffre d'aucun défaut.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

En bonus, on a droit à une interview de Louis Malle de 15 minutes ; des souvenirs du pianiste René Urtreger sur l'enrgistrement de la musique de Miles Davis (15 minutes également sur ce bonus) ; la bande annonce amricaine du film et une expérience de permutation de la musique de trois films de Louis Malle (3 minutes).
Un livret de 20 pages est également inclus.

Boîtier amaray. La jaquette représente l'affiche du film tandis que le DVD est sérigraphié de manière minimaliste avec le titre du film et le nom du réalisateur.


Note finale :

  (16.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Générique :
- avec Lino Ventura

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019