DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


DUNE - ULTIMATE EDITION / 3 DVD



Jaquette H.R.


Titre : Dune - Ultimate edition / 3 DVD

Version : Française
Auteur de la critique : Laurent T.
Date de la critique : 07/08/2007

Cette critique a été visitée 722 fois. Aide

 

Editeur : Opening
Année de sortie au cinéma : 1984
Date de sortie du DVD : 07/06/2005
Durée du film : 135 minutes


Résumé : En l'an 10191, les Atréïdes et les Harkonnen, s'affrontent pour la possession de Dune, la planète d'où est extraite l'Épice qui donne pouvoir et longévité. Seuls deux Atréïdes survivent à la bataille : Paul, l'héritier du trône, et sa mère. Réfugié chez les Fremens, mystérieux habitants de Dune, Paul prépare sa revanche...
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (6/10)

Après les deux chefs-d'oeuvre que sont Eraserhead et Elephant Man, David Lynch s'est essayé à la science-fiction en adaptant un roman de Frank Herbert : Dune. A la base, le livre est riche, fascinant et tellement bien écrit que son adaptation cinématographique était un défi de taille et qu'avec Lynch derrière la caméra, il ne fallait pas s'inquiéter.
Pourtant, DUNE est une oeuvre maudite dans la filmographie du cinéaste. Au fil des années, il l'a complètement reniée, que ce soit la version salles, ou la version TV de plus de trois heures, présentant un montage en total désaccord avec celui voulu par le réalisateur.
A la vue du résultat final et avec les années, on ne peut pas donner tout à fait tort au Maître : DUNE n'a plus sa force d'antan et on se demande parfois si on est réellement devant un long-métrage lynchien.
Il est évident que tout est bourré de défauts : les costumes sont d'une ringardise extrême, certaines mises en images sont très peu inspirées, nous faisant croire que nous sommes face à un téléfilm de luxe à gros budget, les maquillages sont totalement dépassés et le jeu des acteurs est tellement drôle qu'on ne peut pas s'empêcher de se plier de rire tellement ça semble ridicule, désuet, dépassé.
Mais il faut avouer que malgré ces nombreux points noirs, DUNE contient certaines qualités, et pas des moindres ! On retiendra des acteurs ultra-charismatiques (Kyle MacLachlan et Patrick Stewart entre autres; on se demande par contre comment Sting a pu accepter un rôle aussi mauvais et qui ne le met pas du tout au rang de bon acteur) mais surtout une mise en scène classieuse, inspirée, livrant des plans splendides et des scènes d'action parfaitement lisibles ainsi que des décors d'une beauté stupéfiante, sans oublier le score de Toto qui est assez réussi.
Même si les scènes chamaniques avec la main et le principe du "dormeur qui doit se réveiller" sont typiquement lynchiennes, le style du cinéaste ne se ressent aucunement pendant plus de deux heures, on se dit même que le résultat aurait été le même avec le premier réalisateur venu.
Finalement, DUNE est un film de SF kitsch et ridicule, mais suffisemment rythmé et plastiquement superbe, ce qui lui évite d'être le navet considéré par son propre metteur en scène.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (3/3) Avis sur le son :   (2.5/3)

La première édition en 4/3 avec son image délavée est à mettre à la poubelle ! Opening rectifie le tir en proposant une toute nouvelle copie du film de David Lynch restaurée avec un transfert 16/9. L'attente était longue et le résultat final est impressionnant, jamais on a vu DUNE comme ça ! Même si certains petits défauts persistent comme du grain, dûs à la photographie volontairement sombre du film, nous sommes face à une copie resplendissante, bourrée de détails, merveilleusement contrastée (le désert est une merveille pour nos rétines), contenant des couleurs éclatantes, vives et chatoyantes.
Une merveille !


Quatre pistes sonores, dont deux DTS, réservées tant à la VF qu'à la VO. Les puristes vont bien évidemment se précipiter sur cette dernière, tant le doublage Français est ridicule. Avec ces nouvelles pistes, DUNE gagne beaucoup d'ampleur sur la musique de Toto mais ce sont les explosions et les différents phénomènes climatiques qui donnent une pêche d'enfer à l'ensemble. La VO DTS est à privilégier, elle se montre assez généreuse en basses et son environnement frontal présente de très jolis effets. Une très bonne remasterisation sonore, même si on regrettera que beaucoup d'effets ont mal vieilli, et ça s'entend parfois trop.


Avis sur les bonus & l'interactivité :   (2/3) Avis sur les visuels :   (1/1)

Les bonus se trouvent sur les second et troisième disques.

DVD 2 : version TV de 188 minutes présentée ici dans une copie déplorable (l'éditeur s'en excuse d'avance dans un avertissement), reniée par David Lynch et qui n'apporte pas grand chose à l'histoire. Un document pour les fans acharnés, sans plus.

DVD 3 : Featurette sur l'adaptation du roman (8 minutes), featurette "Un roman inadaptable" (9 minutes), featurette d'époque (6 minutes), galerie de photos (2 minutes), interview promo de David Lynch datant de 1985 (8 minutes), passionnante interview sur le procédé "An Alan Smithee fim" (10 minutes), module sur la restauration sonore, bandes-annonces, galeries d'affiches et galerie de photos de produits dérivés.

Une interactivité un peu décevante qui nous apprend pas grand chose sur la fabrication du film.

Boîtier digipack sur lequel le titre du film est en relief. Les DVD sont superbement sérigraphiés.
[ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]
[ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]


Note finale :

  (14.5/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


Articles connexes

Voir la fiche DVD détaillée

Informations complémentaires :
- ce DVD est un top packaging
- ce DVD est un top sérigraphie

 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020