DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

CRITIQUE DVD


EMBRASSE-MOI IDIOT




Titre : Embrasse-moi idiot

Version : Française
Auteur de la critique : nicofeel
Date de la critique : 07/10/2006

Cette critique a été visitée 580 fois. Aide

 

Editeur : MGM
Année de sortie au cinéma : 1964
Date de sortie du DVD : 18/05/2004
Durée du film : 116 minutes


Résumé : Dino donne son dernier récital à Las Vegas. Finie la chanson de charme dont il est las; et à peine le rideau tombé, il part pour Hollywood, là où les caméras l'attendent, à bord de sa superbe Dual Ghia. En route il est obligé, à cause d'une stupide déviation, de faire un détour par une petite ville au coeur du Nevada, Climax. Le pompiste Barney Millsap, chez qui il remplit le réservoir de son bolide, le reconnaît tout de suite. Barney saute sur cette occasion unique de rencontrer le crooner pour lui montrer des chansons qu'il a écrites et dont la musique a été composée par Orville J. Spooner, le respectable professeur de musique de la bourgade. Inutile de dire que ses oeuvres mémorables n'ont pas recueilli jusqu'ici le moindre succès.
Acheter ce DVD
Aucune offre pour ce DVD

 
Avis Artistique
Avis sur le film :   (10/10)

Dans ce film, Billy Wilder a notamment choisi de se moquer du mariage. C’est une des raisons pour lesquelles à l’époque, le film n’a pas plu à la critique et a été un échec commercial. Le pitch de base est qu’un chanteur de charme, Dino (le séducteur Dean Martin) tombe en panne dans une ville du Nevada. Le professeur de piano Orville Spooner (joué par Ray Waltson) l’accueille chez lui, voyant là l’occasion de lancer sa carrière de compositeur de chansons. Dino signale rapidement qu’il veut de la compagnie pour la nuit et notamment l’épouse d’Orville. Mais ce dernier est amoureux fou de sa dévouée épouse (jouée par Felicia Farr) , à tel point que cela en devient maladif. Il trouve alors un motif pour la renvoyer du domicile conjugal et la faire « remplacer » par Polly, une serveuse dans un bar, une « fille facile » (jouée par Kim Novak). Dino, véritable homme à femmes, ne voit pas le subterfuge. Mais l’histoire ne se déroule pas comme prévu…
Dans cette comédie, même si Wilder est comme à son habitude extrêmement cynique, il n’en reste pas moins vrai que son film est traversé de beaux moments de romantisme. Les acteurs sont pour beaucoup dans la réussite de ce film qui oscille habilement entre critique de la société américaine et tolérance (en matière amoureuse notamment) à l’égard d’autrui. Kim Novak interprète d’ailleurs brillamment le rôle de cette fille supposée facile qui elle aussi, au fond, ne cherche qu’une chose, le bonheur. Et donc un compagnon pour la vie. Quant à Ray Waltson, il joue très bien le rôle du mari jaloux, qui ne se rend pas compte de la chance qu’il a d’être avec son épouse qui le vénère. Ou s’il s’en rend compte, c’est quand il ne l’a plu. C’est alors qu’il comprend son erreur et va tout faire pour la reconquérir (superbe plan final). De beaux sentiments, de brillants dialogues, des acteurs épatants, une mise en scène très dynamique font d’Embrasse-moi idiot un très grand film.


 
Avis Technique
Avis sur l'image :   (2/3) Avis sur le son :   (1.5/3)

Restauration tout à fait correcte.

Du français et de l'anglais notamment en mono.
Les voix sont un peu étouffées.

Avis sur les bonus & l'interactivité :   (0/3) Avis sur les visuels :   (0.5/1)

Aucun !

La jacquette et le DVD gravé représentent Kim Novak et Dean Martin, deux des principaux protagonistes du film.
Rien d'original même si le résultat n'est pas mal.


Note finale :

  (14/20)


Commentaires concernant cette critique

il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous



 Revenir à la page d'accueil de la rubrique critique - Retour Page Principale

Aller plus loin

Nous contacter
Signaler un bug
Partenariat | Affiliation
Souscrire aux fils RSS
Facebook-Rejoignez nous

DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019