DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LES CHEVALIERS DU CIEL - EDITION COLLECTOR / 2 DVD

Lui écrire surfeur51

Les chevaliers du ciel - Edition collector / 2 DVD DVD sorti le 10/05/2006


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Pathé
Distributeur :
Fox Pathé Europa

Date de sortie en salle : 09 Novembre 2005
Nombre d'entrées : 1 292 330

Durée du film : 1 h 37 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4392


   

Le Film : 8/10

Résumé :  La disparition en vol d'un Mirage 2000 de l'Armée française provoque la mise à pied des deux meilleurs pilotes, les capitaines Marchelli et Vallois. Cet incident est le point de départ d'un complot terroriste menaçant la réunion des chefs d'Etat européens prévue à Paris, le 14 Juillet...

Avis : "Les chevaliers du ciel" est directement inspiré de la bande dessinée relatant les aventures de Tanguy et Laverdure, qui avaient fait l'objet, sous ce titre, d'une série télévisée à la fin des années soixante. Et si le scénario de ce film est entièrement original, on y retrouve de nombreuses idées pêchées dans les différents épisodes de la BD. Par contre, le réalisateur Gérard Pirès a souhaité, à juste titre, ne pas reconduire le nom des héros, pour éviter une comparaison trop directe qui avait tant desservi le "Blueberry" de Jan Kounen. Mais alors que ce western reprenait le nom du héros en s'éloignant de l'esprit de la BD, Pirès réussit ici, au contraire, à retranscrire assez fidèlement l'ambiance de la série originale.

L'intrigue qui sous-tend l'action de ce film paraît un peu artificielle, et elle comporte quelques invraisemblances, mais elle est suffisamment bien ficelée pour justifier, dans un pays en paix comme la France de 2004, les nombreuses scènes où l'on voit des Mirage 2000 évoluer dans le ciel, et qui sont le vrai point fort de cette aventure. L'armée de l'air a même mis les grands moyens pour en faciliter la réalisation, et toutes les scène aériennes ont été tournées en réel sans l'utilisation de maquettes ou d'ajouts numériques. Il en résulte une authenticité certaine, et une beauté époustouflante des images où l'on peut admirer ces oiseaux d'acier évoluer dans des cieux azur ou des mers de nuages, au dessus de la mer, des montagnes, du désert, et même de Paris. Peu de films ont aussi bien réussi à mettre en valeur la puissance brutale d'un avion de chasse, encore plus soulignée par une piste sonore particulièrement costaud. Même la référence du genre, "Top Gun", se trouve en retrait sur de nombreux points, car la plupart des scènes aériennes y étaient tournées depuis le sol et le réalisme était quelquefois malmené (F5 américains donnés pour des Mig 29 soviétiques).

Les deux héros sont les capitaines Antoine Marchelli (Benoît Magimel) et Sébastien Vallois (Clovis Cornillac), qui constituent un duo crédible, moins caricatural que celui composé de Tanguy, trop sérieux, et Laverdure, trop gaffeur. Les femmes, loin d'être des potiches destinées au repos du guerrier, sont aussi représentées dans des rôles majeurs, avec Estelle Kass (Alice Taglioni) en pilote de chasse qui a un rôle prépondérant dans l'intrigue, et Maëlle Coste (Géraldine Pailhas) qui fait partie du cabinet du Premier Ministre. Tous les acteurs rentrent parfaitement dans la peau de leur personnage, auquel il faut rajouter, au niveau des seconds rôles, un excellent Philippe Torreton que l'on a pas l'habitude de voir dans ce genre de film. La seule fausse note est l'attitude racoleuse du personnage joué par Rey Reyes, le capitaine Leslie 'Stardust' Hedgett, car on voit mal une femme officier de l'US Air Force se livrer en public à une exhibition de strip-tease dans un hangar de base aérienne.

Tout fan d'aviation devrait voir ce film, rien que pour la variété et la qualité des manœuvres aériennes. Les évolutions nombreuses, et filmées depuis un Mirage spécialement équipé, couvrent presque toute la gamme possible avec ce genre d'appareil, et les pilotes de l'armée de l'air ont même dépassé les limites habituelles de sécurité concernant la proximité au sol ou entre les avions. Il en résulte des scènes aussi spectaculaires que belles, sans rien d'équivalent au cinéma, du moins pour celles tournées en réel. Les amateurs d'intrigues élaborées (et cela malgré le coup de théâtre final), et peu sensibles aux charmes d'un Mirage 2000, pourront par contre parfaitement se dispenser d'un film fait uniquement pour le divertissement à grand spectacle, qui rivalise néanmoins largement, sur ce plan, avec de nombreuses productions hollywoodiennes dotées d'un scénario pas plus élaboré et truffées d'effets spéciaux pas toujours crédibles.


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : Du grand art, avec des couleurs vives et soutenues, des contrastes parfaits et une définition irréprochable, même pendant les scènes où les mouvements à l'écran sont très rapides. La compression a aussi fait l'objet d'un soin méticuleux. Cette qualité technique optimale est au service des très belles images dont l'armée de l'air pourrait facilement se servir pour susciter des vocations. Le scintillement du soleil sur les carlingues et les couchers de soleil sont magnifiques et même les scènes au sol sont réussies, avec des décors somptueux et des lieux de tournage variés. On pourra juste regretter les sous-titres imposés trop gros lors des scènes parlées en anglais.


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1, 2.0 et DTS en Français - Sous-titres : Français pour malentendants

Avis : La bande son est à la hauteur de l'image, avec des pistes 5.1 enveloppantes et restituant avec réalisme les déplacements rapides, et dans l'espace, des avions. Le caisson de basses, très sollicité, rend compte de la puissance grondante des réacteurs, et la séquence du passage du mur du son au ras du sol est particulièrement spectaculaire. Les dialogues ne sont pas non plus négligés, et la musique se manifeste à bon escient et souligne les scènes les plus tendues.

[ Voir le Top Son pour ce DVD ]


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Edition collector à deux disques. Les menus sont animés et sonorisés, et reprennent le graphisme, très esthétique, que l'on trouve dans le générique du début du film. Les transitions sont par contre un peu longues. Le film n'est malheureusement découpé qu'en 16 chapitres.


Les bonus :

Les bonus, pour la plupart au format 4/3, sont essentiellement sur le disque 2, à l'exception de la bande annonce et de trois teasers que l'on trouve, en 16/9, sur le premier disque.

  • Sur la terre comme au ciel : making of de 56 minutes. Extrêmement complet et très intéressant, ce documentaire, qui commence par une présentation de la BD d'origine, nous permet d'aborder la plupart des problématiques du tournage, avec le point de vue des acteurs, la coopération de l'armée de l'air, les scènes au dessus de Paris le 14 juillet…, et de nombreux détails techniques sur les prises de vues aériennes.
  • Le bal des aigles. Documentaire de 26 minutes où Eric Magnan, le chef opérateur qui s'est chargé du tournage des scènes aériennes, nous fait à nouveau vibrer à bord de Mirages 2000 lancés à l'assaut des nuages. Vue la splendeur des images, on regrette le format 4/3 qui fait perdre de la définition, alors qu'il y avait de la place sur le disque.
  • Clip Vidéo de 3 minutes, qui reprend la musique de Chris Corner que l'on entend durant le générique du film.
  • Film de simulation, de 4 minutes, qui est un montage de scènes tournées dans le ciel, avec là aussi des effets très beaux d'éclairage par le soleil et les nuages.
  • Galerie de 34 photos plein écran (en 16/9), sous forme d'un diaporama de 2 minutes.

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Digipack à deux volets inséré dans un étui cartonné, avec le titre du film en lettres en relief. Le visuel cible sur le Mirage 2000, et est spécifique de l'édition collector, en se démarquant de l'affiche du film qui était centrée sur les deux pilotes.



    La sérigraphie

    Les sérigraphies sont conçues pour compléter l'image visible sous les alvéoles des disques, avec les quatre personnages principaux mis en valeur, les gars sur le disque du film, et les filles en bonus (personne n'y voit une allusion machiste…). L'impression est d'excellente qualité, elle comprend le rond central, et les logos sont placés de manière à ne pas être trop gênants. Les textes légaux sont quant à eux pratiquement invisibles.


    Note Finale : (17/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019