DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


DANSE AVEC LES LOUPS : VERSION LONGUE - EDITION COLLECTOR / 2 DVD

Lui écrire surfeur51

Danse avec les loups : Version longue - Edition collector / 2 DVD DVD sorti le 22/10/2003


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Pathé
Distributeur :
Fox Pathé Europa

Date de sortie en salle : 20 Février 1991
Nombre d'entrées : 7 280 000

Durée du film : 3 h 44 min.
Acteurs: Kevin Costner

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
7486


   

Le Film : 10/10

Résumé : Guerre de Sécession. Lieutenant de l'armée nordiste, John Dunbar est grièvement blessé au pied mais refuse l'amputation et se lance sans armes au devant de l'ennemi. Cet acte de bravoure lui permet d'être muté, et, contre toute attente, Dunbar rejoint un avant poste de la frontière dans le souci de connaître l'Ouest sauvage menacé par la colonisation des pionniers. En attendant les renforts, il survit tant bien que mal, tient son journal, prospecte alentour et tente d'apprivoiser un loup peu farouche. C'est en portant assistance à une femme blessée qu'il établit un premier contact avec les Sioux…

Avis : Western humaniste, qui rétablit une certaine vérité historique concernant les indiens, "Danse avec les loups" a été salué à juste titre par la critique et plébiscité par les spectateurs. Premier film réalisé par Kevin Costner, il est de loin son meilleur. Quant à sa performance d'acteur en tant que John Dunbar, elle est également du niveau de ses meilleures prestations. Le souci de décrire de manière réaliste la vie d'une tribu indienne n'empêche pas ce film de présenter quelques pages épiques, comme la fameuse chasse aux bisons ou la bataille entre les Sioux et les Pawnees. La version présentée sur ce DVD est une version inédite, rallongée de 42 minutes, toutes les séquences ajoutées s'intégrant parfaitement au déroulement du récit. Et malgré la longueur exceptionnelle du film, on est pris dans l'histoire du début jusqu'à la fin, ayant même l'impression qu'avec sa fin ouverte, le film aurait mérité quelques scènes supplémentaires.

La présence de vrais indiens parlant leur langue (imposant des sous-titres pendant une bonne partie du film) donne de l'authenticité à cette fresque et permet de mieux connaître ces hommes que le folklore de l'ouest a souvent présentés comme des brutes sanguinaires scalpant les malheureux blancs qui avaient le malheur de s'aventurer sur leur territoire. Mais le film ne tombe pas dans le travers inverse où les blancs seraient les seuls "méchants", avec quelques scènes montrant la dureté des mœurs indiennes, comme les souvenirs d'enfance de "Dressée avec le poing", ou la violence brutale des Pawnees. Costner a entièrement tourné son film dans les très beaux décors naturels du Dakota du Sud, et l'on visite ainsi les grandes plaines à bisons et des endroits plus intimes au creux des vallées ou au bord des rivières, où les Sioux rassemblaient leurs tribus. Le réalisme est tel qu'on a quelquefois l'impression d'être devant un documentaire, mais sans que ceci ne soit dommageable grâce à un scénario solide ménageant de nombreuses scènes d'action très spectaculaires. La part consacrée à l'étude des personnages, leurs sentiments, et leur amour de la nature n'est pas non plus négligée, la longueur du film permettant de développer les scènes de la vie quotidienne d'un peuple méconnu. L'histoire d'amour entre John Dunbar et "Dressée avec le poing" (une femme blanche enlevée dans sa jeunesse, puis élevée par les indiens, et jouée par une émouvante Mary McDonnell), loin d'alourdir le scénario, lui donne encore plus de consistance et rend plausible la transformation du lieutenant de cavalerie et son intégration dans la tribu sioux.

"Danse avec les loups" est rapidement devenu un film culte, un réel chef d'œuvre renouvelant totalement le genre du western qui avait pratiquement disparu des écrans depuis plus de vingt ans. Si la qualité technique de cette édition est perfectible, la version longue qui nous est offerte est encore meilleure que la version sortie en salles, pourtant oscarisée sept fois (pour douze nominations) de manière tout à fait justifiée.


L'Image : 2.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : La qualité technique n'est que partiellement au rendez-vous, sans doute à cause du choix fait par l'éditeur de faire tenir ce film de presque 4 heures sur un seul disque. Si les couleurs et contrastes sont bons, la définition se ressent d'une compression pas toujours parfaite. L'ensemble reste néanmoins techniquement acceptable et est sauvé par la qualité artistique de haut niveau de la photographie due à Dean Semler. Les paysages sont grandioses, les costumes et décors réalistes, et une recherche d'éclairages originaux donne beaucoup de relief à l'ensemble. A noter néanmoins des sous-titres assez envahissants.


Le Son : 2.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres : Français

Avis : La qualité technique du son est meilleure que celle de l'image, avec une bonne dynamique et une utilisation de toutes les voies qui donne une ambiance assez enveloppante, malgré relativement peu d'effets de spatialisation. Les basses ne sont pas très souvent mises à contribution, à l'exception de la scène où l'on voit déferler le troupeau de bisons. VF et VO sont assez proches, avec des dialogues clairs. La musique de John Barry est un must, et compte parmi les oscars du film.


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Menus animés et musicaux. Le film est découpé en 29 chapitres, et il faut bien cela compte tenu de sa durée. On peut changer de langue et activer les sous-titres à la télécommande.


Les bonus :

Tous les bonus sont sur le disque 2, pratiquement tous en format 4/3 VOst. La qualité des différents documentaires est inégale, mais l'ensemble donne une vue assez intéressante du tournage de ce film. On peut regretter l'absence du commentaire du réalisateur, puisqu'il existe sur le DVD Z1

  • Bandes-annonce, américaine en 4/3 Pan&Scan VOst (d'une qualité déplorable), et française en 16/9 recadrée 1.85:1
  • Genèse d'une épopée : documentaire récent, d'une heure et quart, où, à travers de nombreuses interviews, d'images du tournage et d'extraits du film, on apprend comment s'est construit ce film, avec les premiers contacts de Costner avec les studios, les contraintes financières, et les débuts de Costner comme réalisateur. Ce document, intéressant malgré un ton légèrement promotionnel, est composé de plusieurs parties, traitant chacune d'un aspect de la réalisation.
  • Making of d'époque, de 20 minutes, assez fade quand on le compare au bonus précédent.
  • Clip de 4 minutes, extrait de la musique sur un montage réalisé à partir d'images du film, du tournage, et de l'enregistrement de la partie orchestrale.
  • Images du tournage, constituées de quelques scènes montrant Kevin Costner dans sa peau de réalisateur, conseillant les comédiens ou donnant des indications à son équipe.
  • Secrets de fabrications : cinq petits documentaires détaillant les trucages utilisés pour quelques unes des scènes du film. A noter que certaines anecdotes sont redondantes avec celles que l'on trouve dans la "Genèse d'une épopée".
  • Montages photos, prises (et présentées) par le photographe Ben Glass, sous forme d'un diaporama, dont le défilement est un peu trop rapide. Dommage que, comme c'est souvent le cas, ces images n'occupent qu'une partie relativement petite de l'écran.

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Digipack à deux alvéoles inséré dans un étui cartonné. Un feuillet avec la liste des chapitres et les caractéristiques techniques du DVD est inséré dans un rabat. Le visuel de couverture est inspiré de l'affiche du film, présentant le lieutenant Dunbar sous le regard de son ami loup.

    [ Voir le Top Packaging pour ce DVD ]



    La sérigraphie

    Les deux disques sont sérigraphiés avec des images telles que lorsqu'ils sont rangés dans leur alvéole, on a la reconstitution d'une photo représentant un camp indien. L'impression est fine et elle inclut le rond central, mais la photo est floue avec du grain. Les textes sont petits, en pourtour des disques, mais ressortent un peu trop à cause de leur couleur blanche sur fond foncé. Les logos, noirs, sont plus gros mais plus discrets.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (18/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020