DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LADYHAWKE : LA FEMME DE LA NUIT

Lui écrire surfeur51

Ladyhawke : La femme de la nuit DVD sorti le 20/03/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : 20th Century Fox
Distributeur :
Fox Pathé Europa

Annéede sortie en salle : 1985
Durée du film : 1 h 57 min.
Acteurs: Michelle Pfeiffer

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
4343


   

Le Film : 7.5/10

Résumé : Ladyhawke s'inspire d'une légende héroïque et surnaturelle du 13ième siècle. Cette terrible aventure médiévale conte la vengeance diabolique de l'Evêque d'Aquila qui brisa à jamais l'amour de Navarre et Isabeau, à la suite d'une trahison. Faisant appel aux forces du Mal, il conclut un pacte innommable qui allait changer à jamais la destinée des deux amants.

Avis : Ladyhawke possède le charme des vieilles légendes médiévales qui ont enchanté notre enfance, avec des chevaliers maudits et des belles damoiselles victimes de méchants sorciers. Bien réalisé par un Richard Donner très inspiré, après Superman et avant la série des "L'Arme Fatale", ce film d'aventure nous fait vivre une belle histoire d'amour entre deux amants victimes d'un sortilège, qui ne vont pouvoir compter que sur des gens modestes pour vaincre un évêque puissant, et ainsi triompher de sa malédiction.

Le suspense dure jusqu'à la fin, et on est pris par l'histoire, même si par moment le rythme est un peu lent et que le scénario ne présente pas de grosses surprises. Le côté émouvant des deux amants maudits (Rutger Hauer et Michelle Pfeiffer), et le côté éminemment sympathique du jeune Philippe qui se bat pour les aider (Matthew Broderick ), font beaucoup dans l'intérêt que l'on porte à leur sort et à celui du détestable et cruel évêque d'Aquila (John Wood).

Malgré son côté fantastique, le film fait peu appel aux effets spéciaux, et certaines scènes auraient pu être plus spectaculaires, comme celle où Isabeau tombe dans le vide au moment du lever du soleil. En fait le réalisateur a choisi plus de suggérer que de montrer, et ce que le film perd en spectacle, il le regagne en mystère, en poésie et en charme. Il est bien servi par le jeu des acteurs (Hauer et Broderick), et par la beauté radieuse de Michelle Pfeiffer, avec ses immenses yeux bleus remplis de tristesse.
Loin des films d'héroic-fantasy aux décors pompeux et aux effets excessifs, Donner joue sur le registre de la beauté, de l'émotion et du romanesque, et c'est pourquoi ce film possède tant de charme et d'élégance, même si une musique plus appropriée aurait pu ajouter encore à sa dimension poétique.


L'Image : 2.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : Couleurs et contrastes très réussis pour une image bénéficiant d'un bon transfert numérique. Définition excellente, on peut juste citer quelques points blancs de pellicule, surtout au début du film. Les scènes de nuit, nombreuses, sont bien lisibles, et celles de jour sont lumineuses, avec de jolis effets de levers et couchers de soleil, qui servent le scénario. La photo de Vittorio Storaro est remarquable, et tire bien parti de décors sobres et épurés, mais toujours dans le ton, et de paysages magnifiques.


Le Son : 1.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 4.1 en Anglais et Dolby Surround en Français et Italien - Sous-titres : Français, Anglais, Italien, Hollandais, Grec

Avis : La VO a été remixée en Dolby digital, avec le même son sur les deux voies arrière malgré tout peu sollicitées. L'ensemble est correct, mais avec une dynamique moyenne. Les dialogues sont bien séparés. La VF est en surround, un ton en dessous de la VO, avec une spatialisation encore moins marquée. La musique moderne, due à Andrew Powell, est très décevante, car elle colle mal avec l'ambiance médiévale fantastique du film.


L'Interactivité : 0.5/3

L'ergonomie des menus :
Les menus sont fixes, non sonorisés. Le film est découpé en 15 chapitres, ce qui est tout juste suffisant. Les langues et sous-titres peuvent être changés sans repasser par le menu.


Les bonus :

Aucun bonus significatif, ce qui est dommage pour un film dont on aurait bien aimé apprendre un peu plus.…

  • Bande annonce en VO, image 4/3 format cinéma respecté, de qualité technique très moyenne.

  • Les Visuels : 0/1



    La pochette / Le packaging

    Boitier Amaray transparent permettant de lire le chapitrage imprimé sur la face intérieure de la jaquette. Le visuel est un montage mi-photo (Michelle Pfeiffer), mi-dessins pas très réussis (Matthew Broderick et Rutger Hauer), avec des couleurs jaune et marron peu avenantes.



    La sérigraphie

    Visuel assez agréable, mais gâché par un rond central non imprimé, une surcharge des titres et des inscriptions, et une trame trop grossière.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (12/20)

    Commentaires concernant cette critique

    - le 06/08/2005 à 19:38 par patric67 : Commentaire très intéressant qui à présent m'incite à acheter le DVD.

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020