DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


LE SECRET DU RAPPORT QUILLER - EDITION 2003

Lui écrire Hotkiller

Le secret du rapport Quiller - Edition 2003 DVD sorti le 03/02/2003


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : PVB Editions
Distributeur :
PVB Editions

Année de sortie cinéma : 1966
Nombre d'entrée en salle :
non communiqué

Durée du film : 1 h 40 min.


Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3256


   

Le Film : 5/10

Résumé : Un agent anglais, Quiller (George Segal) est envoyé à Berlin Ouest pour trouver la localisation d'un regroupement nazi. Une fois sur place il sera amené à connaître plusieurs personnes. Mais qui veut l'aider ? Et qui veut le supprimer ?

Avis : Réalisé en 1966 par Michael Anderson (L'âge de cristal, Orca…) ce film se place dans la droite ligne des films d'espionnage des années 60. En effet l'époque de la guerre froide a donné l'occasion au cinéma de nous livrer plusieurs films ayant pour thème les relations des deux blocs.

Le secret du rapport Quiller est un peu différent : ici il ne s'agit pas de vilains agents communistes (thématique que l'on retrouve dans plusieurs James Bond par ex.), mais de sombres personnages au passé peu glorieux : nostalgiques du régime nazi, ils ont pour volonté de rétablir la "Grande Allemagne".

Le film de Michael Anderson est assez confus : d'une part on a un peu de mal à comprendre pourquoi les services secrets anglais s'intéressent à ce groupe nazi, d'autre part, le scénario ne décolle vraiment jamais, tenant rarement le spectateur en haleine : en effet, on voit Quiller errer un peu partout dans Berlin Ouest, tantôt suivi par les nazis, tantôt suivi par des agents anglais en charge de le protéger.

Face à ce scénario un peu trop plat, le personnage central interprété par George Segal n'a pas véritablement d'étoffe. De plus, ce même scénario lui balance dans les pattes une jeune institutrice (Senta Berger) dont le rôle est véritablement superflu (son oncle a soit disant appartenu à ce groupe nazi). Du point de vue des seconds rôles, il faut avouer que nous sommes mieux servis : Alec Guiness en patron des services secrets est impeccable dans les quelques scènes où il intervient et Max Von Sydow en gentleman allemand, campe magistralement un personnage sombre et dangereux sous le vernis du raffinement et de la politesse.

Bref, au final, un film où l'on trouve le temps un peu long : on aurait aimé un peu plus de suspens et d'action, histoire de se réveiller un peu. Signalons cependant l'excellente composition musicale de John Barry (Amicalement votre, Danse avec les loups, ...) qui n'est pas sans rappeler l'ambiance sonore de certains James Bond de l'époque.


L'Image : 2/3

Détails techniques : Ratio : 2.35 - Format Vidéo : 16/9

Avis : Beau travail de l'éditeur qui nous offre une image bien nettoyée, avec très peu de défauts. Juste quelques point blancs ici ou là mais rien de bien méchant. L'image en elle même est assez bien équilibrée entre granularité et lissage et les couleurs chatoyantes des années 60-70 (notamment dans les vêtements féminins par ex.) rendent bien. Les contrastes sont suffisamment profonds et on ne note pas de défaut de compression majeur.


Le Son : 2/3

Détails techniques : Dolby Digital 2.0, DTS 5.1 (plein-débit) et Dolby Digital 5.1 en français – Dolby Digital 2.0 en anglais – Sous-titres : français

Avis : Plutôt que de multiplier les pistes françaises, l'éditeur aurait du peut-être doter la version anglaise d'un remixage 5.1. Pour autant même s'il y a remixage pour la VF, celui-ci se fait rarement sentir. En effet, même si le film n'est pas 100% action, il pouvait se prêter à un remixage vraiment dynamique (coups de feu, bruits de circulation en ville…). Or ici, le dynamisme est véritablement absent. Dommage. Néanmoins dans les quelques scènes concernées, le son remixé est quelques fois enveloppant et utilise assez souvent les enceintes arrière en décalage par rapport à l'image. Reste les deux versions en dual mono (la jaquette annonce un mono 1.0 en français mais c'est bien du dual mono) qui sont plus correctes : enregistrées à un niveau plus bas que les pistes 5.1, elles permettent cependant d'entendre clairement les dialogues et délivrent la musique du film sans saturation.


L'Interactivité : 1/3

L'ergonomie des menus :
Après la présentation de l'éditeur (qui utilisera bien tout votre système HC), le sommaire (non sonorisé mais au format 16/9) est précédé de plusieurs images et dialogues du film. Les menus sont fixes et on ne notera pas ou peu d'animation dans leur transition. Le chapitrage présente des vignettes animées classiques. La couleur dominante des textes est le rouge avec une légère propension à baver. Bon point cependant pour le choix audio : le choix de langue se fait à travers 2 vignettes animées : si l'on choisit le français, la vignette concernée s'anime et l'on voit une courte scène en français. A l'inverse, si l'on choisit l'anglais, l'autre vignette s'anime et lance la même scène mais en anglais. Cela change des traditionnels choix audio sur texte fixe.


Les bonus :

  • Bande annonce (mono 2.0 – Format 4/3 – 3 min.)
    La BA du film en VO non sous-titrée
  • Filmographies
    4 filmographies (Michael Anderson, Alec Guiness, George Segal, Max von Sydow) présentées sur texte fixe. Rien d'original.
  • PVB Editions : Bandes annonces de 6 films proposés par l'éditeur.


  • C'est un peu pauvre et trop classique par rapport aux standards actuels même si le prix proposé par l'éditeur (entre 15 et 17 Euros) est tout a fait correct.


    Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    La jaquette dans son boîtier Amaray n'est pas très jolie : les deux personnages présentés sur le recto ont le visage complètement lissé (limite dessin). Au verso, les infos présentées sont par contre claires et précises (erreur sur une bande son française toutefois – voir rubrique audio). Aucun feuillet de chapitre n'accompagne ce DVD.



    La sérigraphie

    L'éditeur a eu la bonne idée de regrouper tous les logos en bas de la sérigraphie (7 au total). Cependant les mentions légales, trop éloignées du disque sont voyantes ainsi que le logo de l'éditeur lui-même assez mal placé. Le restant de la sérigraphie reprenant le recto de la jaquette est par contre bien réalisé.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (10.5/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020