DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


I WANT TO GO HOME - EDITION 2003

Lui écrire Hotkiller

I want to go home - Edition 2003 DVD sorti le 15/01/2003


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : Mk2 Editions
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie cinéma : 1989
Nombre d'entrée en salle :
?

Durée du film : 1 h 40 min.

Le DVD a été testé avec le coffret 5 DVD d'Alain Resnais. Le DVD est identique à celui vendu à l'unité.
Acteurs: Gérard Depardieu

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3195


   

Le Film : 6/10

Résumé : Joey Wellman (Adolph Green), un dessinateur de BD américain et vieillissant, se rend à Paris, invité qu'il est à une exposition sur l'art de la BD. A cette occasion il a décidé de retrouver sa fille qui poursuit depuis 2 ans des études littéraires à la Sorbonne et qui est restée fâchée avec lui. Celle-ci ne viendra pas à leur RDV prévu et ironiquement, lors du vernissage, Joey fait la connaissance de Christian Gauthier (Gérard Depardieu), fan de ses BD et qui se trouve être l'homme que la fille de Wellman essaie de joindre depuis des mois pour valider sa thèse.
Tout ce petit monde finit par se retrouver à la campagne dans la demeure de la mère de Christian Gauthier...

Avis : Ce film d'Alain Resnais est assez plaisant à regarder.
D'abord la plupart des personnages sont présentés dans le style bande dessinée : à plusieurs reprises dans l'histoire, un chat (Sally Cat, le héros créé par Joey Wellman) apparaît sous forme de cartoon jouant ainsi directement la "conscience" des personnages. Il est assez "comique" d'ailleurs de voir cette conscience qui intervient dans la vie de la fille du dessinateur alors que celle-ci avait tout fait pour se séparer du monde de son père.

De plus, délaissant les travaux plus intellectuels, Alain Resnais se plaît à immerger un américain typique dans la France des années 80. Outre la difficulté de la langue, on se plaît à voir les obstacles rencontrés par cet américain immergé dans Paris : incapacité à téléphoner d'une cabine téléphonique, mauvaise direction indiquée au chauffeur de taxi...

C'est d'ailleurs cette analyse du personnage qui est assez bien traitée dans le film de Resnais : son personnage américain débarque en France en étant le prototype de l'américain irascible, prétentieux et réducteur, ne comprenant rien à la culture des "froggies". Tout est matière à caution, à remise en cause et à critique, persuadé qu'il est que notre pays est arriéré. Puis au fur et à mesure du film et surtout après la rencontre avec Christian Gauthier ce personnage va commencer à apprécier les français : en effet, Gauthier est un fin connaisseur du travail de Wellman : celui-ci se sent rassuré, mis en confiance et va lentement arrêter de voir tout en noir.

Néanmoins, le film de Resnais n'est pas exempt de tout défaut : d'abord l'essai que Resnais a voulu faire au niveau de l'humour n'est pas totalement transformé. Ce qui était caricatural et sympathique lorsque l'américain débarque à Paris devient vite lourd et usant lorsqu'un autre personnage, américain également (mais du genre à garder ses santiags pour faire l'amour), passe son temps à demander si l'on a vu sa bimbo de femme. Le comique de répétition utilisé par Resnais pour ce personnage devient vite lassant.

I want to go Home est donc un film hybride : drôle par certains côtés, mais agaçant par d'autres. Néanmoins, ce film est avant tout l'itinéraire d'une transformation, d'une métamorphose mais aussi une fine critique sur les "à priori" et les préjugés et il faut bien reconnaître que cette partie du scénario est remarquablement traitée.

Au niveau de la composition des acteurs, il faut évidemment retenir Adolph Green qui incarne le dessinateur et qui fut en son temps le compositeur de Singin in the Rain : il campe un américain bourré de préjugés avec une réelle vérité. Depardieu nous fait "du Depardieu" pendant une heure trente : on aime ou on déteste, mais personnellement ce n'est pas ma tasse de thé (trop d'emphase et d'éclats de voix assez inutiles en fait). Enfin, le personnage de la fille du dessinateur, ne permet pas à Laura Benson de donner la pleine mesure de son talent. Certes son rôle de jeune fille qui veut fuir son passé et surtout son père semblait intéressant, mais cette partie n'est pas véritablement approfondie par le scénario.

Assez curieusement, il semblerait qu'au fur et à mesure de ses films Alain Resnais délaisse l'intellectualisme esthétique pour se tourner vers le grand public. I want to go home est le plus récent des films du coffret proposé par MK2 (1989). Ce n'est que 8 ans plus tard qu'Alain Resnais obtiendra une véritable reconnaissance du public avec "On connaît la chanson" : il est vrai que pour ce film le scénario était signé Jaoui et Bacri. Il semblerait donc que la filmographie de Resnais soit en pleine "mutation" comme le confirme d'ailleurs son prochain long métrage "Pas sur la bouche" (toujours avec Azema et Arditi), film-opérette comme se plaît à le qualifier le réalisateur et qui sortira sur nos écrans au mois de juin.
Mais les puristes et les fans vous diront que ce n'est pas du Resnais...


L'Image : 2/3

Détails techniques : Ratio : 1.66 - Format vidéo : 16/9 compatible 4/3

Avis : Très belle image tout à fait en harmonie avec la qualité d'image rencontrée dans les autres films de Resnais composant ce coffret. Certains plans présentent juste un peu de grain mais il semblerait que ce soit due à des éclairages un peu moins soignés que dans les autres films. Le master ne présente aucun véritable défaut et les couleurs sans être très vives sont en harmonie.


Le Son : 1.5/3

Détails techniques : Dolby Digital 2.0 en anglais et en français - Sous-titres : français

Avis : La version originale de ce film français est la langue anglaise. En effet, le film alterne dialogues en anglais et en français ce qui explique qu'un doublage français complet est proposé sur le DVD. Ces deux bandes-son en dual mono sont de qualité équivalente et font la part belle aux dialogues. Néanmoins, la version française est à éviter à cause d'un doublage un peu catastrophique et puis entendre notre "Depardiou" parler anglais est toujours un régal.


L'Interactivité : 2/3

L'ergonomie des menus :
Toujours la même trame visuelle utilisée pour les menus de la collection MK2 : pas de transition entre les menus, sommaire sonorisé avec des dialogues et chapitres sans vignettes, le tout au format 4/3. Un peu trop simple.


Les bonus :

Rien de promotionnel, mais des bonus directement tournés vers le film (face aux autres titres qui composent ce coffret, celui-ci est le moins fourni au niveau des bonus).

  • Entretien avec Alain Resnais : c'est le dernier entretien (sonore uniquement) du journaliste Serge Tubiana avec le réalisateur Alain Resnais. Ce dernier reparle de son projet et le replace par rapport à sa filmographie.
  • Sylvette Baudrot – Scripte : une dernière intervention de la scripte attitrée d'Alian Resnais qui décortique de façon intéressante la réalisation du film.
  • Marin Karmitz, producteur : Marin Karmitz revient ce projet de production qui lui tenait particulièrement à cœur depuis sa précédente collaboration avec Resnais sur Mélo

  • Tous ces bonus sont présentés au format vidéo 4/3 et font l'objet d'un chapitrage


    Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Le coffret regroupant ces 5 films est assez imposant et très épais. Le packaging est soigné et les images choisies rappellent tous les films vendus à l'unité. Le choix de couleurs peut parfois paraître destabilisant (du rose, du mauve du vert…), mais il est en harmonie avec le reste du coffret. Néanmoins on peut être douter de la solidité du tout avec le temps : le carton employé pour le digipack ou le coffret n'est pas très épais.



    La sérigraphie

    Toutes les sérigraphies sont identiques et réduites à leur plus simple expression. Le titre du film s'inscrit sur un fond de couleur différent selon les films. Un peu trop sobre tout de même.


    Note Finale : (12/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020