DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


WISHMASTER 2 - EDITION SPéCIALE / DVD à LA UNE

Lui écrire Cole

Wishmaster 2 - Edition spéciale / DVD à la une DVD sorti le 17/10/2002


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : CTV
Distributeur :
TF1 Vidéo

Date de sortie en salle: 7 Juillet 1999
Nombre d'entrées : env. 21.500

Durée du film : 1 h 32 min.

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
1425


   

Le Film : 5/10

Résumé : Lors d'un cambriolage raté dans un musée une opale est découverte par une voleuse du nom de Morgana, lors des coups de feux scellée au cœur d'une statue. Le cambriolage est un désastre et le mal est réveillé. Il prend sur lui le crime du cambriolage en ce faisant arrêter et mettre en prison afin de pouvoir récolter les vœux des prisonniers en l'échange de leurs âmes. Car cette fois, le djinn a besoin de mille et une âmes, s'il veut pouvoir exaucer les 3 vœux de l'éveilleuse. Pendant se temps Morgana aider de son ancien ami devenu prêtre cherche par tous les moyens à se préparer pour le combat qui va l'opposer à la créature, car si la prophétie se réalise, le Djinn pourra régner avec son armée sur l'humanité toute entière...

Avis : L'histoire : Après le succès très relatif du 1er, la production change de société, exit Wes Craven, le réalisateur, l'auteur, le producteur et les acteurs fétiches des films d'horreurs, le budget se voit réduit de moitié soit 2,5 million $. Il s'agit cette fois d'une série B annoncé et qui après une semaine dans quelques salles en France disparaitra des écrans, aux Usa c'est encore pire il sort directement en Vidéo dans un coffret du 1&2, pourtant même si les moyens sont biens plus restreints l'histoire est légèrement plus judicieuse en se recentrant sur les atrocités du Djinn beaucoup plus riches que dans le 1er. Alors que les effets et autres scènes gores sont moins présents mais un peu plus originale. Concernant la censure, Allemagne, Angleterre, Irlande moins de 18 ans et en France interdit aux moins de 12 ans.

L'équipe : Donc Exit la société KNBFX et le réalisateur du 1er, tout comme le Parrain Wes Craven ainsi que le producteur et le créateur, Exit aussi les acteurs fétiches de films d'Horreur et oui pas de recette pour le 1er... En fait le seul survivant est l'interprète du Djinn Adrew Divoff et le seul nom à retenir est le scénariste et réalisateur jack Sholder (la revanche de Freddy et Omen). Et coté acteur seulement l'actrice Holly Shield connu pour ses apparitions récemment dans spider-man 2, Superman Returns, Iron Man c'est aussi elle la voix anglaise de la princesse Fiona dans Shrek).

Avis : L'action est beaucoup plus intense que dans le 1er. le scénario est lui aussi bien plus clair et plus complet. De plus, le travail effectué sur les scènes sont plus soutenue car bons nombres d'effets spéciaux ont été soignés. Malgré tout par rapport au potentiel du sujet ce film reste totalement inconnue dans le 7eme art et pour cause, c'est pas franchement pas terrible faute d'innovation dans cette série.

Le Film : Le film débute par le générique avec le titre officiel du film soit Wishmaster 2 Le mal ne meurt jamais, un générique qui ne tarde pas à lancer le film de manière original et pertinente suivant le même concept que le précèdent avec un rythme plus soutenu. En effet, les premiers effets sont quasi-immédiat avec l'arrivée de la créature maléfique. Voici donc un démarrage intéressant hormis le style série B qu'on remarque lorsque le policier entame «avance pas ou je te refroidis», et que le Djinn exhausse son vœu sauf que c'est le policier qui se refroidit drôlement ? Car en effet les doublages de cette version sont désastreux limite niais ! Mais la prophétie doit se réaliser.

Bref l'histoire avance et nous voici donc entrer dans le 2eme volet de cette saga, bien que le rythme s'estompe avec la créature devenu humaine utilisant une transition linéaire et audacieuse, dans un milieu parfait pour le talent de ce génie démoniaque laissant apparaître les 1eres scènes violentes du film. Le film emprunte encore les bases du 1er, à savoir alterner deux histoires distinctes. Les décors depuis le début sont réussis, par contre les dialogues continue a saboter le film, malgré une ambiance efficace et linéaire propice à ce style de film.

Toujours avec un rythme soutenu les 2 principaux personnages ne tarde pas à se retrouver, car l'histoire ne demande qu'a s'éclaircir; à noter aussi le choix d'un casting assez réussi. On arrive donc à la mi-film dans un esprit plus fantastique qu'horreur, lors d'une nouvelle confrontation pour conclure cette 1ere partie correcte. La 2eme partie lance enfin la véritable histoire du film pour l'instant bien caché avec une légère différence par rapport au 1er, car la créature ne se contente pas des 3 vœux de l'éveilleur, pourtant on n'échappe pas au terrible longueur.

Alors un moment de calme et voici le film repartie pour les choses «sérieuses» lors d'une nouvelle scène de la créature, alternant toujours le même concept avec 2 histoires qui s'alternent depuis le début du film, alors que la créature est maintenant libre. Lors d'une longue scène dans le club russe qui se conclut par l'apparition de la créature sous sa forme originelle. Mais la 2eme partie traine et perd en vraiment en intérêt, les scènes d'horreurs n'apparaissent pas non plus ce qui rend le film de plus en plus mauvais, avec encore des doublages catastrophiques.

L'histoire avance mais reste bien ridicule et légère, alors qu'on semble déjà en route vers le dénouement assez simpliste pour ce concept qui diverti à peine. On reste quand même sur notre faim par rapport au concept, alors que la créature dans sa forme originelle est excellente. On découvre alors lors du final la fameuse confrontation, entre la créature et celle qui l'a réveillé, qui ne manque pas d'intérêt. Puis lors d'une ultime scène très décevante...


L'Image : 1.5/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 1.85:1

Avis : Concernant l'image du dvd, la compression n'est pas franchement idéale des pixels bougent et par moment on voit nettement une zone de léger flou surtout dans le fond de l'image, sinon coté couleurs et luminosité c'est sympathique. La stabilité de l'image est bonne et pas de taches mais un léger défaut classique pour les observateurs, en effet sur l'image on voit une ligne de pixels manquantes sur les coins de l'image ! (Voir en haut à gauche de l'image 4).


Le Son : 1.5/3

Détails techniques : 5,1 Dolby Digital ou 5.1 DTS en Français et en Anglais - Sous-titres : Français.

Avis : Une qualité sonore moyenne, en effet le volume manque un peu de punch, et on se contente du strict minimum pendant le film au niveau des bruitages et des thèmes quasi-inexistants. Les seuls scènes ou le son est excellent c'est dans certaine partie ou le Djinn exerce son talents comme les effets incroyable lors de la récupération des âmes. Un son assez clair dans l'ensemble mais on regrette que cette version 5.1 ne soit pas totalement exploitée !


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Un Dvd qui démarre par une animation d'une scène du film et qui enchaine sur le menu principal, assez sombre, mais qui possède une partie animé avec le Djinn et le son. Le menu principal permet d'accéder au film, aux chapitres, à l'audio et aux bonus. Le menu chapitres en image fixe sympathique avec des vignettes animés et sonores mais sans titres, par contre très pratique pour faire défiler les chapitres. Le menu Audio est lui aussi très jolie avec des logos plutôt que du texte ce qui est très sympathique et le thème en fond sonore. C'est donc un menu très graphique avec une excellente ergonomie. Le menu bonus est dans le même esprit.


Les bonus :

Concernant les bonus :

  • Uniquement la Bande Annonce du film en version originale et en version française.

  • Les Visuels : 0.5/1



    La pochette / Le packaging

    Un boitier classique avec une jaquette sans innovation, en effet l'affiche se contente de reprendre la même affiche que le 1er hormis le fond qui est rouge pour cette épisode et vert pour le 1er, bien loin de l'originalité des affiche Dvd Us, anglaise, espagnol ou allemande ! L'arrière est quand à lui toujours magnifique, avec des images et du texte qui met parfaitement en valeur le film malgré des caractéristiques en haut et en bas un peu trop voyantes ! Mention Orange interdit aux moins de 12 ans.



    La sérigraphie

    La qualité de la sérigraphie est excellente, le grain est très fin et les mentions très discrètes. L'image reprend l'affiche du dvd et les logos sont discrets mais trop nombreux.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (10/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2019