DVD & Blu Ray Les blogs
Tous DVD Blu-ray

Compte DVDpasCherien
login

 | Inscription | Mot de passe ?

DVD A LA LOUPE


GANGS OF NEW YORK

Lui écrire surfeur51

Gangs of New York DVD sorti le 09/07/2003


Cliquez pour voir la jaquette en haute-définition

Editeur : M6 Vidéo
Distributeur :
Warner Home Vidéo

Date de sortie en salle : 8 Janvier 2003
Nombre d'entrées : 2 269 000 env.

Durée du film : 2 h 50 min.
Réalisateur: Martin Scorsese
Acteurs: Daniel Day-Lewis Cameron Diaz Leonardo DiCaprio

Achat du DVD : Comparer les prix avec le moteur

Nombre de visites :
3908


   

Le Film : 8.5/10

Résumé : New York, 1846. Lors d’une bagarre entre deux gangs rivaux, le petit Amsterdam voit son père se faire tuer par William Cutting, dit Bill le Boucher. Le garçon est épargné, mais envoyé pour quinze ans en maison de correction. A sa sortie, Amsterdam revient sur les lieux du crime, le quartier de Five Points, avec une seule idée en tête : se venger. Rusé, Amsterdam s’infiltre auprès de Bill, qui règne sur les bas-fonds de la ville et devient son bras droit...

Avis : Si "Gangs of New York" repose sur une trame assez simple (la vengeance d'un homme envers celui qui a tué son père), c'est surtout l'occasion pour Martin Scorsese de réaliser une fresque épique concernant la vie dans les quartiers les plus pauvres de la grande ville au XIXème siècle, alors que les batailles entre clans d'immigrants de diverses origines et les autochtones faisaient rage pour en garder la suprématie. Le scénario a été écrit par Jay Cocks en s'inspirant du roman de Herbert J.Asbury, lui-même trouvant sa source dans des faits historiques, certains évènements du film s'étant réellement passés à cette période, comme les émeutes sanglantes qui précédent l'épilogue (les fameuses "Draft Riots" de 1863).

Ce qui marque le plus dans "Gangs of New York" c'est d'abord la remarquable reconstitution historique de ces quartiers où la pauvreté côtoyait la violence au quotidien mue par la rage de survivre. Le contraste est très fort avec les quartiers "chics" du sud de Broadway où la bourgeoisie vivait dans un luxe certain, ces inégalités devant être la source d'affrontement exacerbés par le début de la guerre de sécession et l'enrôlement dans l'armée de gens qui n'avaient pas forcément envie d'aller se faire tuer pour une cause qui n'était pas la leur. La zone de tournage a été entièrement construite en plateau pour éviter le côté un peu froid et artificiel des décors numériques, et le travail sur les costumes et les accessoires (des milliers d'objets d'époques ont été utilisés) donne un incontestable parfum d'authenticité aux évènements relatés. Comme à la grande époque des fresques historiques hollywoodiennes, des milliers de figurants ont participé au tournage et plus d'une centaine de comédiens ont un rôle effectif dans l'histoire. Trois d'entre eux ressortent naturellement. Il y a d'abord Bill le Boucher, un chef de gang terrifiant interprété par un Daniel Day-Lewis méconnaissable, époustouflant de vérité dans sa cruauté teintée d'un vrai sens de l'honneur. A ses côtés, préparant sa vengeance, Amsterdam Vallon est incarné par Leonardo DiCaprio, dont la maturité physique, cinq ans après "Titanic", lui permet de rendre crédible son affrontement avec le terrible Bill. Et puis, entre les deux, on trouve la belle Jenny Everdeane, une pickpocket de haut vol "appartenant" à Bill et qui va tomber amoureuse d'Amsterdam. Cameron Diaz n'atteint pas, dans ce rôle, le même niveau exceptionnel de jeu que ses deux partenaires mais n'a pas à rougir de sa prestation, cependant elle a un peu mal à nous faire croire que son personnage est une vraie fille des rues. Les seconds rôles sont nombreux et souvent joués par des acteurs de renom, tel Liam Neeson ("Priest" Vallon, le chef des "Dead Rabbits" irlandais, père d'Amsterdam) qui disparaît dès le début du film, John C. Reilly (Happy Jack), Brendan Gleeson et David Hemmings.

Mêlant les scènes intimistes et les scènes d'action spectaculaire, "Gangs of New York" nous tient en haleine pendant deux heures trente qu'on ne voit pas passer, mais il faut reconnaître que c'est plus le contexte de la ville que l'histoire de la vengeance d'Amsterdam qui soutient l'intérêt du film, et le manque de cohésion dans le scénario empêche ce film de briguer le statut de chef d'œuvre. On est emporté dans un tourbillon de violence, montrée assez crûment mais sans complaisance, essentiellement lors du combat sur la place enneigée du début du film, d'une brutalité quasi animale, et lors des émeutes de la deuxième partie. On voit aussi le jeu des politiques corrompus, la manipulation des émigrants fraîchement débarqués en provenance de l'Europe, la lutte des classes, et chez les plus pauvres, la lutte pour un pouvoir dérisoire en des temps où l'on ne considérait pas que la vie avait la même valeur qu'aujourd'hui. Tout cela pour finir sur un épilogue qui résume en quelques images la transformation, en un siècle, de la grande ville, Scorsese ayant choisi de clore son film sur la photo saisissante du symbole, aujourd'hui disparu, de sa puissance.


L'Image : 3/3

Détails techniques : Format Vidéo : 16/9 - Ratio : 2.35:1

Avis : De très belles couleurs, bien saturées, avec des contrastes soulignés par des noirs profonds. La définition est également très bonne, et malgré la longueur du film la compression ne montre que très rarement ses limites. Cette qualité technique met évidemment en valeur les prouesses artistiques du film, la très belle photographie de Michael Ballhaus, les costumes, et les merveilleux décors spécialement réalisés sur les plateaux de Cinecitta, près de Rome.

[ Voir le Top Image pour ce DVD ]


Le Son : 3/3

Détails techniques : Dolby Digital 5.1 en Français et en Anglais - Sous-titres : Français

Avis : La bande son est également très soignée, très dynamique, avec des effets arrières convaincants (les boulets qui vous arrivent dans le dos lors de la canonnade vers la fin du film). Le caisson de basses rugit à bon escient. Les dialogues sont clairs, aussi bien en VF qu'en VO, et la belle musique d'Howard Shore bénéficie d'une ampleur certaine.


L'Interactivité : 1.5/3

L'ergonomie des menus :
Les menus sont animés et musicaux, avec en transition des passages du film. Celui-ci est découpé en 26 chapitres, et on peut changer de langue et mettre les sous-titres à la volée (y compris pour les commentaires).


Les bonus :

Edition simple, avec seulement les commentaires. Une édition collector a été éditée en même temps, avec un disque complémentaire rassemblant making of, interviews, bandes annonces et galeries de photos.

  • Commentaires du réalisateur Martin Scorsese, en VOst. Vu la longueur du film, le réalisateur a le temps d'aborder de nombreux points concernant les acteurs et le tournage, mais il s'étend surtout sur les aspects historiques concernant la ville de New York, en faisant le lien entre les scènes et les faits qui les ont inspirées. On peut peut-être lui reprocher un manque apparent d'enthousiasme, mais l'ensemble est quand même fort intéressant.

  • Les Visuels : 1/1



    La pochette / Le packaging

    Boîtier amaray transparent, la liste des chapitres étant imprimée au verso de la jaquette. Le visuel, qui montre les trois personnages principaux se démarque de l'affiche du film centrée sur le seul Amsterdam Vallon.



    La sérigraphie

    La sérigraphie bénéficie d'une qualité d'impression exceptionnelle, avec un grain extrêmement fin et un aspect glacé. Il s'agit d'un fac-similé de coupure de journal, avec le titre du film et les photos des trois personnages principaux. Les logos et caractéristiques techniques apparaissent alors comme intégrés au journal. Les textes légaux en pourtour sont en très petits caractères et donc assez discrets.

    [ Voir le Top Sérigraphie pour ce DVD ]


    Note Finale : (17/20)

    Commentaires concernant cette critique

    il n'y a pas encore de commentaire sur cette critique

    si vous souhaitez poster un commentaire : connectez-vous


    Achat du DVD :

    Retour à la fiche de l'éditeur de ce DVD

    Aller plus loin

    Nous contacter
    Signaler un bug
    Partenariat | Affiliation
    Souscrire aux fils RSS
    Facebook-Rejoignez nous

    DVDpasCher.net Tous droits réservés © 1998-2020